Bangkok et ses innombrables architectures uniques, magistrales et abandonnées. La crise économique fut un désastre financier pour la ville, ses habitants, ses riches, mais aussi pour les constructions qui auraient dû être la quintessence de la richesse de la ville de Bangkok. L’une de ses constructions est le rêve pour les urbexeurs, et le cauchemar des habitants, voilà la magnifique et abandonnée Sathorn Unique Tower.


(Sathorn unique tour, source Albert Freeman photographe)

Bâti par l’architecte Rangsan Torsuwan dans les années 90, la tour devait être un haut standing pour les habitants les plus riches et les plus populaires de Bangkok. Rangsan était l’un des architectes les plus en vue et ses talents rendaient riche n’importe quel promoteur immobilier qui le suivait pour ses célèbres excentricités.

Malheureusement, comme toute chose les bonnes choses ont une fin, et la tour, elle aussi pris fin, en tout cas sa construction en 1997 lors de la grosse crise économique ruinant la ville, ses promoteurs et les potentiels acheteurs de la tour, qui fut abandonnée à seulement quelques mois de l’achèvement de la construction.

Mais derrière la beauté de cet édifice se cachent des sordides affaires d’expropriations, de vols, des maltraitances et des meurtres. L’expropriation n’était pas réellement punissable par la loi et les promoteurs, très riches, soudoyaient tout ce qui pouvait accepter l’argent qu’ils proposaient que ce soit des petits commerçants jusqu’aux propriétaires des maisons. Les légendes vont bon train, mais l’histoire ne doit pas toucher les acheteurs, alors tout est passé sous silence, même des meurtres et des suicides dont les habitants rapportent les rumeurs, terrifiés par la tour et par la peur que les victimes de la construction, ceux qui furent tués pour quelques baths (monnaie Bangkok) n’hantent les lieux.

(image de droite, sathorn Unique, source one360.eu)

Les habitants n’aiment pas cette tour qu’ils qualifient de maudite. Pour eux la construction avait pris du retard à cause des Phi (mauvais esprits), de la colère et de la rancune des esprits, même les employés qui s’attelaient à la construction avaient peur de l’endroit et ils sentaient que la tour ne se terminerait jamais. Pire encore certains auraient rapporté avoir entendu des cris et/ou des pleurs.

La rumeur se révélera exacte puisqu’en 1997 la firme du promoteur fit faillite et la tour ne trouvera pas de repreneurs, alors, ils la laissèrent comme ça sans rien finir, comme si du jour au lendemain plus rien n’existait dans cette tour.

Malgré les 49 étages et les 560 chambres conçues pour être des chambres de luxes, rien n’a été achevé tout est resté à l’état de construction, attendant que les employés viennent achever le travail. Cela n’aura jamais lieu, personne ne pouvait alors se permettre de reprendre le coût exorbitant de la bâtisse et les riches avaient si peurs d’être ruinés qu’ils ont alors préféré ne pas investir dans quoi que ce soit.

(image de gauche : intérieur de la tour, source théo-courant)

Des années plus tard, de nouveaux riches promoteurs ont tenté d’acheter le bâtiment mais tous ont fini ruinés ou on du être forcé à se retirer du projet. La coutume a fait que les gardiens des lieux ont bâti un petit temple pour calmer les esprits mauvais qui rôderaient dans la bâtisse.

Les bruits suspects, les rumeurs, les lieux qui se dégradent d’année en année ont fait de cette bâtisse qui aurait du être un chef d’oeuvre architecturale un lieu fantomatique, mystérieux, dangereux, qui s’effrite et qui commence à tomber en ruine, attendant tristement que l’on achève ce que l’on a commencé et ce qui a dû être sacrifié pour cette construction.

En attendant une ré-habilitation, les passionnés d’urbex se font un malin plaisir de visiter les lieux ainsi que les curieux malgré les interdictions et l’état délabré de la tour.

Crédit-Image à la une : Bangkok.com

 

 

 



Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

976 shares

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW
Lili Price

Passionnée par le paranormal et la parapsychologie depuis l'enfance, après plusieurs participations avec des équipes, j'ai décidé de créer la mienne qui sera l'application de plusieurs années en tant que paranormaliste mais aussi des années à étudier les aspects de l'occultisme. Mon équipe, parapsychologya, est spécialisé dans les recherches spirites et parapsychologiques. Nous organisons des ateliers pourparlers sur ces thématiques et nous éditons sur notre site des articles théoriques et autres ainsi qu'une revue semestrielle. Je suis étudiante en parapsychologie et je vais bientôt faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute).Blog Twitter
Choisissez un type de post
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF