Un curieux objet connu sous le nom de Roswell Rock (rocher de Roswell), ou la pierre de Roswell, a été trouvé en 2004 près du site de l’accident de Roswell au Nouveau-Mexique. La roche montre des anomalies magnétiques ainsi qu’un symbole étrange.


Cet objet énigmatique, trouvé près du site supposé du crash de Roswell – appelé le Rocher de Roswell a créé la confusion parmi ceux qui l’ont étudié. En effet, il semble posséder des propriétés mystérieuses, dont beaucoup croient que le curieux artefact découvert en 2004 appartenait à une race extraterrestre qui a visité la Terre, sûrement avant avant ou pendant le crash.

Le 4 septembre 2004, un homme du nom de Robert Ridge partait à la chasse. Pendant la journée, alors qu’il se trouvait sur un territoire près du site de l’accident de Roswell, il a découvert un objet qui dépassait légèrement du sol, avec un curieux motif incrusté sur sa surface. Après avoir ramassé l’artefact et l’avoir nettoyé, il a remarqué un ensemble de motifs et de symboles sur sa surface qui a immédiatement attiré son attention. Ce qu’on appellera plus tard, la pierre de Roswell à un symbole intrigant : deux lunes en croissant jointes aux coins, un modèle étrangement semblable à ceux qui tendent à apparaître sur les crop-circles. Le design du rocher de Roswell est fascinant, car il semble avoir été conçu avec une précision incroyable. Selon M. Ridge, la roche de Roswell est la preuve d’une machinerie parfaite.

Alors qu’est-ce que c’est? Soit il s’agit d’un artefact extraterrestre qui a été «laissé derrière» par les visiteurs Alien, peut-être même ceux qui ont réussi à traverser l’univers pour ensuite s’écraser près d’une ferme à Roswell. Ou alors, il s’agit d’un fake complexe.

Afin de découvrir l’objet plus en détails, Ridge a décidé de contacter deux ufologues trois ans plus tard, Chuck Zukowski et Debbie Ziegelmeyer, lors du festival Roswell UFO en 2007. Chuck et Debbie ont essayé de découvrir au cours de la prochaine année d’où pouvait provenir cet étrange objet sans succès. Mais lors de leurs tests, ils ont puent remarqué que la couleur de la roche intérieure était la même que celle de la surface sculptée, donc ils ont supposé que la pierre n’a pas été travaillée récemment. De plus, après avoir étudié l’artefact au microscope, les chercheurs n’ont pas pu voir les marques d’un quelconque outil utilisé pour faire la gravure.

Fait intéressant, le dessin représenté sur la pierre Roswell ressemble aux Crop-Circles apparus à Liddington en Angleterre le 2 août 1996. 

Quel genre d’outil a été utilisé pour faire les gravures, sans laisser de trace ? Quoi qu’il en soit par la suite, les experts ont découvert que la pierre de Roswell avait des propriétés magnétiques qui semblent désorientées l’aiguille de toutes boussoles. Les chercheurs ont découvert que la roche de Roswell contenait de la magnétite. Un spectromètre à fluorescence à dispersion d’énergie (rayons X) a confirmé la présence de cette étrange substance ferreuse.

Et donc, lorsqu’une boussole est placée sur la partie la plus épaisse de la roche de Roswell, l’aiguille tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cependant, lorsque celle-ci est placé au-dessus du croissant et du cercle inférieurs, la partie la plus mince de la roche, l’aiguille s’inverse et tourne dans le sens des aiguilles d’une montre.

Il n’y a pas vraiment de théories concrète sur ce morceau de rocher intrigant, mais s’il est authentique à une civilisation externe à la Terre, il est clair que cet objet mérite de l’attention, même s’il n’a pas une véritable utilité. Sur terre, nous utilisons aussi les pierres pour différentes vertus, peut-être est-ce juste la pierre porte bonheur d’un petit bonhomme vert…