43 shares

Tout le monde a déjà vu et revu la série de films Chucky, l’histoire d’une poupée possédée par le terrifiant tueur en série Charles Lee Ray qui hanta la poupée lorsqu’il fut assassiné par la police recherchant des ultimes victimes, particulièrement des enfants pour prendre possession de leurs corps afin de reprendre vie. Robert est l’histoire qui a inspiré Chucky. Retour sur la légende entourant cette adorable poupée qui a fait le tour du monde.


(Robert la poupée, musée Key West Martello)

En 1906 la poupée maudite par un serviteur de la famille Otto fut offerte au fils de la famille, le jeune Robert. Il est dit que le serviteur d’origine africaine pratiquait le vaudou et qu’il était en colère contre la famille pour les mauvais traitements qu’il subissait. C’est alors qu’il fabriqua une poupée de paille et de guenille pour l’offrir au petit. L’enfant qui était introvertie s’accrocha immédiatement à son nouveau meilleur ami et lui donna son propre prénom : Robert.  Les deux inséparables passaient de longues heures ensemble et avaient des conversations très longues qui devenaient de plus en plus sombres. Les parents ne s’inquiétaient pas, au contraire ils étaient heureux que leur fils avait enfin un ami avec qui parler, même si la mère trouvait étrange que le petit modifier sa voix pour répondre à la poupée qui lui posait des questions.

Mais les phénomènes devinrent de plus en plus sombres encore : une nuit les parents du jeune Robert entendirent un immense bruit de fracas dans la chambre de celui-ci, lorsqu’ils pénétrèrent dans la chambre ils trouvèrent leur fils tétanisé de peur indiquant que la responsable était la poupée.

La famille se sentait de plus en plus mal en présence de la poupée Robert. Ils affirmaient que la poupée changeait souvent de place et d’expression faciale. Les voisins rapportèrent aussi avoir vu la poupée regarder tranquillement par la fenêtre en l’absence de la famille. Ils décidèrent alors de mettre la poupée dans le grenier.

Des années plus tard, Robert Eugène Otto est devenu artiste peintre à la renommée grandissante. Il épousa Anne puis au décès de ses parents, hérita de la maison familiale. Mais la hantise reprend sa force et Robert redevient obnubilé par la poupée, ne voyant à nouveau que par lui. Il annonce ainsi à son épouse que la poupée veut une belle chambre avec de belles fenêtres pour pouvoir regarder les passants et ce qu’ils se passaient dans le quartier. D’après lui, la poupée était très curieuse et adorait regarder ce qu’il y avait derrière les fenêtres.

Très vite les voisins mais surtout les enfants du quartier se rassemblaient devant la demeure de la famille Otto pour regarder à la fenêtre du grenier où était installée la poupée. Pour eux la poupée changeait de place ou d’expression faciale. Anne s’inquiétait aussi de voir la poupée se déplacer toute seule. En effet, elle pensait que cela était de la faute de son époux, mais celui-ci lui indiquait à chaque fois que c’était la poupée qui bougeait seule.

Un jour, la famille fit venir un plombier car il y avait une fuite au plafond. L’ouvrier ne se sentait pas à l’aise et parti de la maison en laissant ses outils. Il rapporta plus tard qu’à plusieurs reprises, la poupée Robert, bougeait et changeait de place. Aussi, il entendait des rires démoniaques en présence de la poupée. Les proches de la famille rapportèrent, de même, que les expressions faciales de la poupée changeaient pour devenir haineuses. Elle changeait souvent les positions de ses postures ou d’endroits.

Robert décéda en 1974 et sa femme laissa la poupée dans le grenier. Lorsqu’elle partit à son tour, les occupants qui succédaient dans la maison restaient effrayés par la poupée et certains furent des cauchemars ou des crises de panique. Ils étaient persuadés que la poupée leur voulait du mal.

Finalement, Robert la poupée maudite fut placé au Fort East Martello Museum (Key West). Très vite les visiteurs ont pu voir que la poupée était capricieuse et qu’il fallait se montrer respectueux avec elle notamment dans le faite de demander à la poupée l’autorisation de la prendre en photo. Sinon Robert la poupée faisait en sorte que les appareils photos/vidéos s’éteignaient mystérieusement ou se brisaient inexplicablement.

Crédit-Image à la une : Fort East Martello Museum (Key West)

Certaines données de cet article proviennent de : 

  • Histoire-Paranormales
  • Dark-Stories


Partagez cet article

43 shares

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
0
OHW

Commentaires

Lili Price

Je suis Lili Price, je suis auteure sur Hellystar mais aussi sur les blogs wordpress lalumieredelame et Parapsychologya. Je suis à la tête d'une équipe de recherche des phénomènes psychiques, paranormales et parapsychologiques Parapsychologya. Je suis spécialisée dans l'ésotérisme et l'occultisme également. Je suis en cours de préparation pour faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute). Blog Twitter
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF