Tout le monde connaît les prophéties de Nostradamus qui ont prédit des évènements marquants dans l’histoire de l’humanité comme les attentats du 11 septembre 2001 au World Trade Center de New York ou encore le tsunami en 2004 dans la partie Sud-Est de l’Asie. Mais connaissez-vous en revanche la prophétie de Saint Malachie, plus connue sous le nom de prophétie des papes ? Découvrons ensemble les origines et les explications de cette mystérieuse prophétie.


Les origines de la prophétie des papes :

Tout commence en 1595 lorsque le moine bénédictin Arnold Wion prétend avoir retrouvé un ouvrage de 111 pages qu’il attribue à l’évêque irlandais Malachie d’Armagh plus connu sous le nom de Saint Malachie dans lequel il désigne les prochains souverains pontifes et la fin présumée de la papauté. Ce texte faisant plus parti de la science ésotérique a fait l’objet  de nombreuses interprétations et études au sein de l’Église. En effet, certains disent que cette prophétie ne prend pas en compte les antipapes ( des personnes qui ont exercé la fonction et le titre de pape, mais dont l’avènement à cette charge n’est pas ou n’est plus reconnu aujourd’hui comme étant régulier et valable par l’Église Catholique). De plus, Saint Malachie étant décédé à l’abbaye de Clairvaux en 1148, d’autres auteurs ont repris son œuvre sans évoquer une seule prophétie. Et il semblerait que les devises datant d’avant 1595 ne sont que des jeux de mots faisant allusion au nom, à l’origine et aux armoiries des papes, alors que celles après 1595 sont des évocations sur le type de règne mené par les papes.

Vous l’aurez compris, rien que sur les origines de la prophétie de Saint Malachie, on se pose sérieusement des questions sur la crédibilité de cette dernière. Or d’après les ésotéristes, il faut bien souvent attendre que l’évènement se soit produit avant de faire le rapprochement avec la prophétie annonciatrice de l’évènement en question, comme cela est d’ailleurs le cas pour les célèbres prophéties de Michel de Nostredame plus connu sous le nom de Nostradamus.

Explications de la prophétie des papes :

Si nous nous intéressons à présent de manière plus approfondie à la prophétie de Saint Malachie, voilà ce que nous savons sur cette dernière. C’est une liste écrite en latin énumérant 112 devises qui sont attribuées à chaque souverain pontife. Tout aurait commencé avec Célestin II (1143-1144) jusqu’à l’actuel pape François.

D’ailleurs selon cette prophétie, le pape François serait le dernier pape ce qui viendrait à annoncer toujours selon cette dernière la fin de la papauté. Pourquoi autant d’affirmations ? Voici ce que les ésotéristes répondent : si on se concentre sur la maxime présente de l’oeuvre de Malachie, alors le pape François serait « Pierre le Romain » ou « Petrus Romanus » en latin qui correspondrait au 266ème et dernier pape. Voici le texte d’origine faisant allusion à Pierre le Romain :

« Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple »

Quand on regarde de plus près cette maxime, on a beaucoup de mal de faire le rapprochement avec le pape François. Mais si on analyse de manière plus précise, voici les nombreuses coïncidences avec la prophétie :

  • Tout commence avec l’origine du pape François. Il a beau être de nationalité argentine il dispose d’un patronyme italien qui se rattache directement à l’adjectif romain, et si on analyse les 4 premières lettres de son nom « BERG » en traduction allemande, cela signifie « Roche » ou « Montagne ». Or, si l’on prend la traduction latine du mot roche, cela donne « petrus » et donc en français « pierre ».
  • Ensuite, il y a le pontificat ou la manière de diriger en soit du pape François. En effet, si l’on reprend la maxime plus en détails « …la dernière persécution de la sainte Église romaine », est ce que cela signifie que les persécutions anti-chrétiennes vont s’intensifier ? Et lorsque qu’elle énonce ceci « … à travers de nombreuses tribulations… », est ce que cela signifierait que le pape François serait un pape voyageur à l’opposé d’un de ces prédécesseurs, le regretté Jean Paul II ?
  • Puis, l’évocation de « …la cité aux sept collines sera détruite… » est directement rattachée au sein même du siège du Vatican, à savoir Rome. Quand à la notion de destruction, cela signifierait qu’il faudrait attendre la mort du pape François pour savoir si véritablement la prophétie de Saint Malachie disait vraie, à savoir la fin de la papauté ce qui reviendrait à l’effondrement même de la chrétienté.
  • Enfin, cette notion de « … Juge redoutable jugera son peuple… » fait penser directement au jour du Jugement Dernier, ce qui reviendrait à se poser la question suivante : quand la prophétie parle de peuple, vise-t-elle le peuple des chrétiens ou de manière générale l’Homme ?

Plusieurs personnes pensent alors qu’au travers de la prophétie de Saint Malachie, il faut y voir le fruit d’une sentence divine et d’autres pensent tout simplement que le monde dans lequel nous vivons actuellement rentrera dans une nouvelle ère sans que cette prophétie ne soit mentionnée.

Quelque soit votre avis sur le sujet, vous êtes libre de forger votre propre opinion.

Certaines sources de cet article proviennent de :

  • http://www.cnewsmatin.fr/culture/2013-03-14/le-pape-francois-correspond-il-la-prophetie-de-saint-malachie-423711
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%C3%A9tie_de_saint_Malachie
  • http://dinosoria.com/prophetie_papes.htm