Le mystère des Pierres Mouvantes de la Vallée de la Mort (Sailing Stones)


Depuis près d’un siècle, la Vallée de la Mort, si lointaine, si belle et si effrayante de Californie, recèle un mystère : elle a des pierres qui semblent bouger d’elles-mêmes Cela se passe à Racetrack Playa, un ancien lit de lac maintenant sec connu pour ses “Pierres Mouvantes”. Cet effet se produit à quelques autres endroits du monde, bien que la Vallée de la Mort soit l’endroit le plus célèbre. Le mystère a peut-être été élucidé, du moins en partie.


Credit : Mike Hartmann

Dans leur livre “Mystères du monde : Merveilles inexpliquées et phénomènes mystérieux“, Herbert Genzmer et Ulrich Hellenbrand affirment que le sol parfaitement plat et sec est raclé de sorte à former des chemins qui suggèrent que des rochers se sont déplacés le long du sol… Rien n’indique comment ce mouvement aurait pu être provoqué, et aucune pierre n’a jamais été observée en train de se déplacer.

En vérité, toutes les pierres de la Vallée de la Mort ne bougent pas. Certaines se déplacent que tous les deux à trois ans, et celle-ci ne le font pas tous en même temps ou dans la même direction. En fait, certaines roches semblent avoir fait des virages abrupts à 90 degrés à en juger les voies formées, qui vont de dizaines à des centaines de mètres de long. La plupart des pierres ne sont pas de gros blocs rocheux, mais au contraire, elles ont un diamètre d’environ 15 à 45 centimètres en moyenne.

Crédits : Lgcharlot/Wikimedia Commons

Plusieurs théories ont été proposées pour expliquer ce phénomène curieux, y compris une sorte d’effet magnétique localisé et inconnu. Cette théorie a été écartée pour une variété de raisons, y compris que beaucoup des pierres ne contiennent pas de quantités significatives d’éléments magnétiques comme le fer, et que les pierres ne vont pas dans le même sens. Certains ont laissé entendre que les vents forts qui soufflent dans la région pourraient déplacer les roches après que le lit du lac soit devenu glissant, notamment avec la pluie ou la fonte de neiges non loin de là.

La solution la plus probable au mystère est une combinaison de vent, de température et d’eau. Bien que Racetrack Playa soit un lac sec, il ne l’est pas toujours. En effet, l’eau s’accumule à la surface après la pluie ou lorsque la neige des sommets environnants fond.

Brian Dunning, un chercheur californien qui a parlé de ce mystère dans son podcast sur Skeptoid, note que lorsque l’eau est présente et que la température descend sous le point de congélation – comme c’est parfois le cas là-bas – une mince couche de glace se forme.

Avec la glace se déplaçant à la surface du lac dû à l’inertie de toute cette masse glaciaire environnante, celle-ci n’aurait aucun mal à pousser une roche le long du sol boueux et glissant présent en dessous de cette glace. Par-dessus cela, au fur et à mesure que le vent souffle, celui-ci pousse alors la glace qui à son tour traîne les roches à travers le lac en zigzaguant et formant des sentiers sur le sol.

Crédits : Jon Sullivan/PD Photo/Wikimedia Commons

Ralph Lorenz, chercheur de la NASA, a été intrigué par les pierres si énigmatiques tout en étudiant les conditions météorologiques de la Vallée de la Mort. Il a mis au point une expérience simple sur “maquette” pour démontrer comment les roches pouvaient donc glisser à la surface du lac pas si sec.

“J’ai pris un petit caillou et je l’ai mis dans un Tupperware, je l’ai rempli d’eau pour qu’il y ait quelques millimètres d’eau sous le caillou”, a expliqué Lorenz à la Smithsonian Institution.

Après avoir mis le contenant dans un congélateur, Lorenz s’est retrouvé avec une petite plaque de glace dans laquelle était enfouie la pierre. En plaçant la roche liée à la glace dans un grand plateau de sable humide, tout ce qu’il avait à faire était de souffler doucement sur la roche pour qu’elle se déplace à travers la mini-maquette. Et pendant que la roche se déplaçait, elle formait une légère traînée dans le sable.

Aussi, la technologie a participé pour étudier le mystère à distance. En 2013, une équipe de scientifiques à installé sur les roches des appareils GPS activés par le mouvement. De plus, des photographies en temps réel ont capturé les premières images vidéo des pierres qui se glissent sur le sol du désert.

Cependant et aujourd’hui, le mystère n’a pas été complètement résolu. La vidéo montre comment les roches plus petites se déplacent, mais personne n’a jamais vu les gigantesques blocs bouger d’un centimètre. Tout cela ne sont que des hypothèses…

Crédits : Anatoliy Lukich/LiveScience


Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

125
193 shares, 125 points

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
1
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
2
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
0
OHW

Plus dans Mystères

Vous allez surement aimez...

Choose A Format
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF