Alors que ce dimanche 7 mai nous découvrions le nouveau président de la république française, il ne fit attendre qu’à être dans la soirée pour commencer à se poser de réelles questions, et le web ne s’est pas caché d’en parler en bien, ou en mal (moqueries).

En effet, juste après la victoire d’Emmanuel Macron, il ne fut qu’attendre un certain moment avant de le voir débarquer sur l’esplanade du Louvre afin de faire son discours au peuple. Or, à peine celui-ci commencé, internet et notamment Twitter commença à s’enflammer avec le hashtag “#Illuminati” associé à celui de “#Macron”.


Nous observons donc un discours solennel donné sous le signe du “triangle” avec en évidence une zone légèrement éclairée de rouge au sommet de la pyramide du Louvre… À la fin du discours le nouveau président lèvera les bras pour reproduire le symbole parfait de la franc-maçonnerie (photo ci-dessus). Noter que la caméra est elle, parfaitement placé.

Par la suite on apprendra les résultats définitifs des suffrages étant de 66.06%, encore un joli clin d’œil a la manipulation qui remet en cause la réelle puissance de votre vote, OU une très belle coïncidence.

L’entre-deux était le concert, ou à certains moments celui-ci était presque explicite, avec trois personnages qui ont fait leurs apparition sous une lumière (très) rouge. Ceux la étaient vêtus de masque, et de vêtement ultra-léger avec en fond une musique qui laissera perplexe parmi ceux qui y ont prêté attention.

Nous finirons avec le premier discours de M. Macron discourons dans son studio, où il remercia clairement François Hollande, ce qui nous redonna (peut-être) à nouveau un doute sur ce “cabinet noir” qui a tant touché Fillon. Dans le discours du Louvre, il fera d’une de ses paroles un presque-message subliminal en disant “Clin d’œil à ceux qui m’ont élu”.

Quoi qu’il en soit, pour prouver quoi que ce soit, il faudra se doter de patience et d’attention pour définir qui est vraiment le nouveau président de la République, M. Emmanuel Macron.

Note importante sur cet article : Nous ne soutenons aucune théorie, nous mettons juste à la lumière des signes qui peuvent être douteux. Le but n’est pas de faire croire, mais d’exposer et ne pas cacher.