Proche du village d’Onavas, au Mexique, un cimetière a été découvert dans lequel 25 corps reposaient, dont 13 qui présentaient des malformations crâniennes. Parmi ces derniers, 5 souffraient d’anomalies dentaires.


 

En effet, ce sont des archéologues de l’Arizona State University et de l’Institut national mexicain d’anthropologie et d’histoire (INAH) qui ont fait la découverte dans ancien cimetière daté à 943 après J.-C.

Cristina Garcia Moreno, directrice du projet et archéologue à déclaré :

« La déformation crânienne était utilisée dans les cultures méso-américaines pour différencier un groupe social des autres individus et à des fins rituelles. Cette découverte unique montre un mélange de traditions issues de différents groupes du nord du Mexique »

On peut penser qu’ils s’adonnaient à cette pratique ancestrale qui consistait donc à faires grandir en leur déformant le crâne. Cette théorie demeure toutefois controversée par les spécialistes du peuple Inca…

De plus, d’autres experts ont analysé l’ADN des sujets et ont conclu que leur structure génétique ne correspondait pas à des êtres humains connus à ce jour.

L’expert Forest Brien déclarait :

«L’échantillon analysé contient de l’ADN présentant des mutations inconnues à tout être humain, primate ou animal. Cet échantillon indique que ces mutations pourraient être attribuées à un tout nouvel être, qui pourrait être un parent très éloigné de l’Homo Sapiens ou des hommes de Neandertal. Il pourrait même être d’origine extraterrestre».

AVEZ -VOUS UN AVIS ?



Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

850 shares

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW
Jeremy Jeremy

Choisissez un type de post
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF