Située à San José, près de Santa Clara dans l’état de Californie des Etats-Unis, la maison Winchester à la réputation d’être hantée dans le folklore américain et la maison la plus bizarre dans le monde.


L’histoire du lieu et de ses propriétaires :

Tout d’abord commençons par le commencement, avant d’être reconnue dans le monde comme étant habitée par des entités, les propriétaires de cette demeure ont vécu une tragédie avant la construction de cette maison que je vais vous détaillé.

C’est en 1862, que William Wirt Winchester (fils d’Oliver Fischer Winchester, fondateur et président de la Winchester Repeating Arms Company très connue pour la fabrication de la célèbre carabine à répétition par levier Winchester) épouse Sarah Lockwood Pardee, qui n’est autre que la future propriétaire de la mystérieuse demeure en question pas encore construite à ce moment précis. Le 12 juillet 1866, le couple eu la naissance d’une fille qu’ils décident d’appeler Annie Pardee Winchester, mais hélas le bonheur ne fut que de courte durée, car leur enfant meurt quelques semaines après sa naissance des suites d’une maladie infantile. Sarah Winchester tombe alors dans une profonde dépression, et suite à cette terrible perte, le couple n’aura plus jamais d’enfants par la suite.

En décembre 1880, Mr Winchester reprend les rênes de l’entreprise cédée par son père, mais il meurt de la tuberculose peu de temps après, en mars 1881.

Madame Winchester se met très rapidement à penser qu’une terrible malédiction s’abat sur elle et sur sa famille, et décide de rendre visite à un médium de Boston. Ce dernier lui conseille alors de construire une maison pour elle et pour tous les esprits victimes de la carabine Winchester, elle devra rester dans cette demeure tant que les travaux de celle-ci ne seront pas achevés.

Sarah Winchester suit les conseils du médium et achète une ferme de 8 chambres près de Santa Clara en 1884. Elle déboursa à cette époque l’équivalent de 70 millions de dollars pour la rénovation et les extensions nécessaires de cette maison. Les travaux sont en continus 24h/24, 7jours/7, 365 jours/an ! Ils auront duré en tout 38 ans, presque aussi long que le château de Versailles en France (30 ans de construction) à l’époque du Roi Soleil Louis XIV. De plus, c’est Madame Winchester elle même qui dessine les plans de chaque pièce de la maison, elle les élabore chaque nuit dans un salon privé, qui une pièce unique vide qu’elle seule pouvait fréquenter, car d’après ce qui avait été rapporté, ce sont les esprits victimes de la carabine qui lui indiquaient sur plans les travaux à effectuer chaque jour. Et à chaque lendemain, elle remettait à son maitre d’œuvre les plans en question.

Les travaux de cette maison ne se terminerons qu’à la mort de Sarah Winchester en 1922, des suites d’un arrêt cardiaque lors de son sommeil. Elle avait alors 83 ans.

Aujourd’hui, la maison Winchester est classé comme monument historique mais également touristique, et comporte 160 pièces, 40 chambres, 10 000 carreaux de fenêtres, 47 foyers, 17 cheminées et quelques curiosités uniques comme des portes qui donnent sur vide, des escaliers menant au plafond, des placards sans fond ou des fenêtres sur le sol ! De plus, à l’époque de sa construction, la demeure dispose d’innovations très modernes comme un chauffage central, des toilettes d’intérieur, une plomberie sophistiquée, 3 ascenseurs, des interrupteurs et même une douche d’eau chaude.

Vous l’aurez compris la maison en soit est déjà un grand mystère, pourtant l’étrange ne s’arrête pas là.

Phénomènes étranges :

Comme je vous l’ai décris plus haut, la maison en elle même est une énigme, mais l’histoire de son propriétaire est en soi un phénomène étrange. En effet, lorsque Sarah va rendre visite à un médium à Boston, que celui-ci lui révèle ce que les victimes de la carabine exigent d’elle si elle veut trouver la paix et le repos, le fait aussi que chaque nuit ce sont ses esprits qui lui dessinaient les plans de cette maison, tout ceci prouve l’authenticité que cette histoire est liée au paranormal. Pourtant tout ne s’arrête pas là.

La demeure étant visitable, plusieurs témoins ressentent comme une profonde oppression dans la plupart des pièces de cette demeure, ce qui n’est pas étonnant vu les curiosités que je vous ai dicté plus haut, car ils ont le sentiment d’entrer sans possibilité de ressortir de cette étrange maison. D’autres personnes affirment même avoir aperçu le fantôme de Sarah Winchester qui hanterait les lieux, notamment dans le salon où elle accueillait les esprits, ce qui n’est pas non plus une surprise, car n’oublions pas qu’elle a fini ses jours dans cette maison, sans que son âme ai eu la possibilité de trouver le repos éternelle. De plus, le fait qu’elle soit vu dans le salon où elle seule pouvait le fréquenter de son vivant n’est pas non le simple fruit du hasard.

Les autres phénomènes qui ont pu être relevés sont également auditifs. Ainsi on entant des bruits de pas vers les escaliers menant au plafond, ou encore des portes qui s’ouvrent et qui se referment toutes seules sans la moindre explication.

Visite virtuelle de la maison (photos) :