10 shares

Chaque année, de nouvelles espèces animales sont découvertes et le moins que l’on puisse dire c’est que certaines d’entre elles peuvent parfois paraître étranges. Nous allons vous présenter la Clione Limacina qui est parfois surnommée ange ou démon des mers voire « papillon des mers ». Apprenons ensemble à la connaître.


Crédit-Image : par le Docteur Richard Kirby

La Clione Limacina ou papillon des mers fait partie de la catégorie des gastéropodes, c’est-à-dire que cet animal est classé dans la famille des escargots et limaces.

Ce petit mollusque d’une taille d’environ 2,5 cm de long a la particularité d’être translucide et possède sur les côtés de corps deux nageoires pour pouvoir se déplacer très rapidement. On peut apercevoir à travers sa transparence ses organes et d’ailleurs la Clione Limacina ne possède pas de branchies (ce sont les organes respiratoires internes ou externes qui permettent à des animaux aquatiques d’extraire l’oxygène de l’eau afin de pouvoir respirer). Dans ce cas comment cette espère fait-elle pour vivre sans respirer ? En fait, elle respire de manière passive grâce à sa peau gélatineuse. Sa tête est composée de deux paires de deux tentacules qui lui permet de capturer des petits invertébrés afin de se nourrir et le papillon des mers a la particularité comme d’ailleurs la plupart des gastéropodes d’être hermaphrodite.

Elle vivrait principalement au large des côtes même si parfois on en trouve près du littoral. Des habitats de Cliones Limacinas ont été établis essentiellement :

  • Dans l’estuaire du Saint-Laurent (près des côtes canadiennes),
  • Dans l’Océan Atlantique,
  • Dans l’Océan Arctique,
  • Près des côtes new-yorkaises,
  • Et selon certains témoignages, on en aurait aperçu aussi dans la mer Okhotsk en Russie.

On peut ainsi comprendre facilement comment ce mollusque est souvent appelé « l’ange des mers » notamment grâce à son apparence physique si particulière, mais pourquoi le surnomme-t-on également « démon des mers ?

La Limacina Hellicina, victime malheureuse de la Clione Limacina. Crédit-Image : par le Journal de Biologie Expérimentale

Simplement parce que cet animal est un redoutable prédateur et il est carnivore ! Il se nourrit essentiellement d’un autre gastéropode : la Limacina Hellicina qui est au final une espèce assez proche. Il paraîtrait que sa proie souffre terriblement avant d’être mangée. En effet, la Clione Limacina lorsqu’elle établit un contact avec sa victime va éjecter ses six cônes buccaux pour faire pivoter sa proie vers l’entrée de sa bouche, qui possède d’ailleurs des crochets de chitine qu’on ne peut apercevoir qu’uniquement au moment où elle avale son repas de manière très rapide en moins de 100 ms ! Cependant lorsqu’elle s’en prend à son plat préféré, il lui faut une demi-heure pour nettoyer une coquille. On comprend ainsi plus facilement pourquoi on l’appelle aussi démon des mers. Les apparences peuvent parfois être trompeuses.

La baleine franche. Crédit-Image : par Manning 999 de Flickr

Pourtant la Clione Limacina a aussi un prédateur qui n’hésite pas à se nourrir d’elle. Il s’agit de la baleine franche (voir photo ci-contre à droite).

Enfin, dernière question comment cet animal se reproduit ?

Pendant la période de reproduction, les papillons de mer s’accrochent les uns sur les autres en utilisant une ventouse dans laquelle ils vont changer leur sperme. Après chaque accouplement, les animaux possèdent une cicatrice. Ils peuvent parfois s’accoupler jusqu’à 4 fois/jour ! Ils pondent leurs œufs en rubans et ils sont pondus d’un point de vue stratégique dans les régions où habitent les Limacinas Hellicinas afin que les plus jeunes puissent également se nourrir.

Alors chers lecteurs et chères lectrices, après lecture de cet article : que pensez-vous de cette espèce ?

Crédit-Image à la Une : par Alexander Semenov de Flickr.

Certaines informations de cet article proviennent de :

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Clione_limacina
  • http://ssaft.com/Blog/dotclear/?post/2009/02/17/Clione-Limacina%2C-le-doux-ange-%28ou-d%C3%A9mon%29-des-mers
  • http://www.rsba.ca/recherche_espece/fiche_espece.php?recordID=42&lan=fr


Partagez cet article

10 shares

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

Commentaires

John Sinclair

John Sinclair est un grand passionné d’histoire, de tout ce qui touche au paranormal et, de manière générale, à l’étrange. Une passion qui a démarré avec l’écriture d’articles sur le sujet, sur un blog personnel pour commencer puis finir sur Hellystar, en tant qu’éditeur d’articles. Il a également créé une chaîne YouTube dans laquelle il présente des reportages sur la base de ses recherches et de ses différents travaux. Aujourd’hui, il se lance dans son premier projet d’écriture d’un livre mêlant ses deux passions majeures. Livre : Investigations paranormales – Premiers pas Chaîne YouTube
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF