26 shares

Une nouvelle étude a permis de recueillir des rapports sur des créatures inhabituelles, en l’occurrence, des vers « géants » et prédateurs provenant des régions tropicales d’Asie et dont on sait qu’elles peuvent atteindre 40 cm de long. Malgré leur taille, ces créatures inhabituelles seraient passées complètement inaperçues sans les efforts du naturaliste amateur Pierre Gros qui a photographié un ver non identifié en 2013. Mais depuis l’arrivée de ces vers, les créatures voraces ont eu le temps d’infiltrer les jardins à travers le pays et les territoires français.


« Cette photographie a été envoyée d’email en email à email et finalement elle m’est parvenue », a déclaré le professeur Jean-Lou Justine, zoologiste au musée national d’histoire naturelle de France. « Eh bien, ce n’est pas possible, nous n’avons pas ce genre de créatures en France », ajoute-il.

Crédit : Pierre Gros

Au début, il pensait que l’image était une farce, cependant quelques semaines plus tard, M. Gros lui a envoyé ses images, qui concordent alors avec sa découverte. Les photos de Pierre Gros affichent différentes espèces exotiques de vers plats, toutes prétendument trouvées dans son jardin. C’est alors que, après avoir vérifié les images, le professeur Justine a décidé d’évaluer l’ampleur de l’invasion.

Pendant cinq ans, il a recueilli les observations de plus de 100 contributeurs basés dans toute la France, ainsi que dans les territoires tropicaux français, dont la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane française. Les plus anciennes observations datent de 1999.

« Ce que nous savons maintenant, c’est qu’il y a des vers plats envahissants presque partout en France métropolitaine ».

L’étude publiée dans la revue PeerJ et cosignée par M. Gros porte spécifiquement sur la présence d’espèces dont les têtes en forme de pelle (ou marteau) dont certaines sont connues pour atteindre un mètre de long. Tous ces vers plats sont des prédateurs, ce qui signifie qu’ils représentent une menace sérieuse pour les autres petites créatures qui habitent le sol, ainsi que pour les processus écologiques en général.

Crédit : Ajaykuyiloor

Bien que les chercheurs n’aient pas effectué une évaluation complète de la menace posée par ces animaux (un processus qui nécessite des études écologiques coûteuses et complexes) le professeur Justine a cité l’exemple du ver plat néo-zélandais au Royaume-Uni. Ces gros vers envahissants prospèrent maintenant dans les régions plus humides de la Grande-Bretagne et sont connus pour décimer les populations locales de vers de terre. En conséquence, des mesures sont maintenant en place pour contrôler leurs mouvements entre les pays.

C’est plus facile à dire qu’à faire, et le professeur Justine a expliqué que la plupart des espèces asiatiques actuellement en liberté en Europe proviennent probablement de populations transportées dans des plantes tropicales.

L’une des espèces identifiées dans la nouvelle étude, le Bipalium Kewense, tire son nom des Kew Gardens (jardins) de Londres. Le premier spécimen identifié par les scientifiques a été trouvé dans l’une des serres du jardin botanique, vraisemblablement arrivée dans l’une des livraisons de plantes tropicales.

Quant à la façon dont les vers monstres à tête de marteau ont réussi à s’établir depuis des décennies sans que la population ou les autorités scientifiques ne s’en aperçoivent, le professeur Justine est déconcerté.

« Je suis toujours étonné, je ne comprends pas comment cela est possible dans un pays développé », a-t-il dit.

Crédit-Image à la une : Josh Hillman


Publicités

Like it? Share with your friends!

26 shares

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
1
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
3
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pière J. Robin
Créateur de Hellystar, je suis là pour vous faire découvrir nombre de sujets aussi passionnants, qu'extraordinaires et parfois très bizarres.
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF