139 shares

Bien qu’il n’y ait aucune preuve scientifique concrète de vie extraterrestre, un professeur de physique et ancien scientifique de la NASA croit que la vérité existe et que les scientifiques devraient l’étudier avec sérieux, sans proposer des explications stupides à chaque nouvelle observation.


Le 28 juin, un ancien scientifique de la NASA a publié un article appelant la communauté scientifique à examiner en profondeur les preuves d’OVNI sur Terre. L’article a été publié quelques jours avant le 2 juillet 2018, qui est la journée mondiale des ovnis.

Kevin Knuth : professeur de physique à l’Université d’État de New York à Albany, décrit deux histoires personnelles sur la spéculation de vie extraterrestre. La première a eu lieu lors d’une conférence de la NASA en 2002. La deuxième « découverte » s’est produite lorsque Knuth était un étudiant diplômé en 1988. Quand son professeur de physique lui expliqua à ce moment-là, que les OVNIs abattaient les missiles nucléaires de l’armée de l’air américaine, Knuth n’y croyait pas. Des années plus tard, il put voir un enregistrement lors d’une conférence de presse avec des représentants de la force aérienne décrivant des événements de ce genre.

Aujourd’hui, Knuth croit fermement qu’il y a de bonnes chances qu’il existe des extraterrestres et il y a, pour lui, des preuves à l’appui de cette théorie. Il estime qu’il pourrait y avoir des dizaines de milliers de civilisations intelligentes dans la galaxie. Cependant, malgré l’âge de la galaxie, il n’y a guère de preuves reconnues officiellement d’une rencontre avec des ovnis et/ou extraterrestres. Knuth est donc convaincu que ces informations ont été dissimulées par de nombreux gouvernements alors qu’il y a suffisamment de preuves pour ouvrir des études scientifiques.

Il explique aussi que le sujet des OVNIs est considéré comme tabou dans la communauté scientifique, de nombreuses organisations trouvant des excuses pour diverses observations d’ovnis. Par exemple et souvent, les excuses sont liées à la météo ou aux activités humaines (avions, flares, missiles etc). Le résultat est que les OVNIs ne sont en grande partie pas inclus comme une possibilité d’étude et de discussions scientifiques. Il a également déclaré que cependant, de nombreux pays ont progressivement commencé à déclassifier des dossiers d’OVNI, y compris le Canada, la France, l’Équateur et le Royaume-Uni. Knuth soutient que ces cas devraient encourager la recherche scientifique.


Crédit : Pixabay

« Je pense que le scepticisme des OVNIs est devenu une sorte de religion avec un ordre du jour, écartant la possibilité de vie extraterrestre sans preuves scientifiques, tout en fournissant souvent des hypothèses stupides décrivant seulement un ou deux aspects d’une rencontre d’OVNI qui renforcent la croyance populaire qu’il y a une conspiration », a écrit Knuth dans The Conversation.

Il a également dit que les sceptiques « rendent souvent un mauvais service à la science » parce que les scientifiques doivent tenir compte de tous les résultats possibles qui expliquent les données.

Knuth ajoute qu’il y a eu des cas documentés d’observations d’OVNI, y compris au moyen de télescopes et que des observations remontent au moins aux années 1700. En 2017, le gouvernement chilien a diffusé des images d’un ovni, notamment.

« Bien qu’il n’existe pas un seul cas pour lequel il existe des preuves qui résisteraient à la rigueur scientifique, il y a des cas avec des observations simultanées par de multiples témoins fiables, ainsi que des échos radar et des preuves photographiques révélant des modèles d’activité qui sont convaincants « , a-t-il écrit.

Crédit-Image à la une : Gerhard Uhlhorn


[wordads]

Like it? Share with your friends!

139 shares

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
2
HUM
LOL LOL
1
LOL
WAW WAW
7
WAW
OMG OMG
7
OMG
OHW OHW
2
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pière J. Robin
Créateur de Hellystar, je suis là pour vous faire découvrir nombre de sujets aussi passionnants, qu'extraordinaires et parfois très bizarres.
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF