Bien des terres de légendes existent mais peu savent que l’Alsace en fait partie. Elle a aussi son lot de légendes bien flippantes.


Le vent du diable

C’est une légende que tous les strasbourgeois connaissent. Si vous vous êtes déjà baladé du côté de la cathédrale de Strasbourg, vous avez peut-être ressenti les courants d’airs. La légende dit que cela serait l’œuvre du diable. Il y a six siècles environ, le diable apprit par des sorcières, que la cathédrale allait bientôt être achevée. Alors, il chevaucha le vent pour l’amener devant la cathédrale. Il fut fort étonné de la magnificence de l’édifice. Mais il vit très rapidement qu’un sculpteur l’avait représenté, lui, la gueule béante, laid et grimaçant, sur le tympan du portail central. Alors il se précipite à l’intérieur pour se venger. Dans le croisillon sud du transept, seul un frêle faisceau de colonnette soutient la masse pesante des voûtes. Heureusement un prêtre qui officiait dans une chapelle voisine l’aperçut et éleva une hostie. dans sa direction et le diable, pris de panique, pénétra dans le pilier pour se dissimuler. Aussitôt, accompagnant le Christ plein de gravité, apparurent les quatre évangélistes et sept anges juvéniles qui, sur trois niveaux, entourèrent le pilier, empêchant à jamais le diable de ressortir. Depuis, on l’appelle le pilier des anges et depuis ce jour également, le diable y est enfermé. Et le vent, son destrier, l’attend impatiemment depuis des siècles. Gare aux courants d’air. (crédit : bartekp, pinterest)  

Le soldat romain

À Dangolsheim, il s’agit d’un fantôme qui prend la forme d’un soldat romain. Sa première apparition est en 1914. Il sort du tunnel du lavoir pour saluer les villageois rassemblés à cet endroit. Il verse une larme et puis s’en va. Quelques jours après, la France entre en guerre. Alors les souvenirs remontèrent et les habitants disaient l’avoir vu en 1870. Le soldat romain revint en faisant la même chose, cette fois en 1939. Au contraire des autres fantômes, personne ne cherche plus à le revoir…

Rencontre avec l’au-delà à Wasselonne

Cette commune a le privilège de voir passer des personnages illustres… morts. En effet, Charles de Bourgogne, dit le Téméraire, tué à Nancy en 1477, erre dans les rues de Wasselonne. Il croisa un jour, un homme à cheval, qu’il interpella : « Seigneur cavalier ! Pouvez-vous m’indiquer un cimetière où reposer mes ossements ? ». L’homme éclata de rire et l’invita à manger à sa table. Une fois chez lui, l’homme fut saisi d’effroi quand Charles le Téméraire enleva son manteau : il ne voyait devant lui qu’un squelette…

L’homme de feu de Balbronn

A Balbronn, les jeux de gages sont dangereux. Une nuit, des jeunes garçons et des jeunes filles jouent ensemble et l’une d’elles reçoit le gage d’embrasser l’homme de feu. Sans peur, elle se penche par la fenêtre et s’exclame : « Homme de feu, viens m’embrasser ! ». Soudain, des pas lourds se font entendre dans la maison. Quelqu’un frappe à la porte. Terrorisés, ils n’ouvrent pas tout de suite. Quand ils le font, il n’y a plus personne sur le palier. Mais ils constatent sur la porte de grandes traces noires, ressemblant à des empreintes de main calcinées… Dans certaines versions de cette légende, l’homme de feu revient un an après quérir son baiser. Il embrasse la jeune fille, lui brûlant toute la joue et la tuant.

Les fantômes de Finkwiller

Ce quartier de Strasbourg regroupe beaucoup de légendes locales. Il y en a une particulièrement flippante. Au bord de l’Ill, un affluent du Rhin, une lavandière est assise. Mais il ne faut surtout pas porter d’intérêt car très vite, elle pourrait saisir la nuque de la personne qui dérange. Et l’entraîner dans l’eau, jusqu’à que mort s’en suive…

 

Sources utilisées pour l’article :

  • Jacques Lindecker, Contes et légendes d’Alsace, Nathan, 1997.
  • Gérard Leser, Fantômes et revenants d’Alsace, éditions du Belvédère, 2015

Crédit image à la une :

  • https://inexplicablethings.net/tag/reading/


Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
2
WAW
OMG OMG
2
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Flaherty

Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF