59 shares

Il existe à travers le monde un nombre de lieux ayant de par leur histoire et les nombreux témoignages faisant état de manifestations paranormales, gagnés la reconnaissance de lieux hantés. Nous allons aujourd’hui nous intéresser à l’histoire de la ville de Toowoomba, considérée comme étant la plus hantée d’Australie.


Situé dans le sud-est de l’État du Queensland en Australie, la ville de Toowoomba aurait durant ses dernières années acquit la réputation d’être hantée. En effet, il existe un nombre impressionnant de témoignages des habitants de la ville qui semble-t-il aillent dans l’hypothèse du paranormal.

Une des premières rumeurs est relevée par un détective spécialisé dans le domaine de l’étrange. Ce serait dans le cimetière de la ville que ce dernier aurait aperçu le fantôme qui selon ses propres termes « était vêtu d’habits rouges ». Il a mené des recherches et il pense que le spectre qui hante ce lieu de repos serait celui d’Elizabeth Perkins, une femme qui aurait vécu à Toowoomba et qui serait morte en 1944. En poursuivant son récit, le détective a indiqué qu’il a tenté d’élaborer un contact avec l’esprit défunt. Celui-ci a relevé qu’au moment où il a posé ses questions, il aurait entendu des bruits de pas alors qu’il était seul. Aussi, les appareils qu’il utilisait auraient subi des perturbations électromagnétiques.

Un autre témoignage fut rapporté un homme qui semble persuadé que le cimetière de la ville est hanté. En effet cet habitué aux promenades dans ce lieu révèle que pendant une nuit, il aurait était agressé par un esprit. Il aurait ressenti à un endroit précis du lieu d’étranges sensations qui l’auraient poussé à en savoir davantage et à enquêter sur place. C’est au moment de ses faits que cet homme a sentit que quelque chose ou quelqu’un qui l’aurait poussé dans le dos le faisant ainsi tombé face contre terre. Il explique qu’après cette expérience, des traces étaient visibles sur son corps, notamment où on l’aurait touché.

Toowoomba, histoire de la ville la plus hantée d'AustraliePhoto d’Ascot House, demeure hantée de Toowoomba. Crédit : par Mariedange84

Encore un autre témoignage nous amène à Ascot House, une demeure ancienne de la ville où là aussi il y aurait l’apparition récurrente d’un esprit. Construit dans les années 1870 et servant de base comme lieu de réception pour les personnes issues de la haute société, la maison fut rachetée par Lois Jackman qui est tombée sous le charme de celle-ci et elle souhaita la reconvertir en restaurant. C’est au moment d’entreprendre les travaux de restauration que Lois a ressenti une présence qui l’a dérangé. Plusieurs évènements troublants vont l’amener à penser que la bâtisse d’Ascot est toujours habitée. En effet en dehors des bruits suspects dans la maison, Lois a révélé qu’une nuit, un jeune étudiant aurait vu le fantôme d’une femme vêtue d’habit d’époque dont la bouche était ensanglantée et le coup brisé.

Après avoir mené des recherches, Lois apprit qu’une femme de ménage répondant au nom de Maggie Holberton Hume se serait pendue dans cette demeure en 1891 après avoir appris qu’elle était enceinte de son employeur. D’ailleurs les employés du restaurant de Madame Jackman confirment aussi avoir vu le spectre qui malgré son allure effrayante serait finalement un esprit « pacifique », selon leurs termes.

Le dernier témoignage que nous allons évoquer est celui d’une femme vivant dans une ancienne bâtisse, également à Toowoomba et qui a dans le passé aurait servi comme lieu de travail pour les pompes funèbres. Elle dit avoir vu plusieurs manifestations qui pourraient être provoquées par un poltergeist ou esprit frappeur. Parmi celles qui l’ont traumatisé, elle raconte qu’un crucifix fixé sur un mur de sa maison n’arrêtait pas de tomber alors qu’elle ne le touchait pas et comme les portes et fenêtres étaient fermées, il était impossible que cela soit le vent qui de manière naturelle le fasse tomber.

Ne parlons même pas du nombre incalculable de photos ou de vidéos qui ont été prises par d’autres résidents de Toowoomba et circulant sur le web qui semblent confirmer que leur ville est le siège de phénomènes paranormaux. La plupart de ces dites preuves, sont dans la majeure partie des cas des montages, selon en tout cas une association d’enquêteurs du paranormal de la ville.

Comment expliquer, si on part dans la théorie du paranormal que la ville soit la plus hantée du pays ? Difficile de répondre à cette question, cependant on peut trouver des semblants de réponse à travers l’histoire de Toowoomba, qui n’a pas toujours été glorieuse. En dehors des faits relevés dans les différents témoignages que nous vous avons exposés et malgré des efforts de recherches poussées, nous n’avons pas trouvé d’autres éléments d’explications.

Crédit-image à la une : par la rédaction de 7sur7.

Certaines données de cet article proviennent de :



Partager ce post avec votre entourage sur :

59 shares

Quel est votre avis sur le sujet?

GRR GRR
1
GRR
HUM HUM
1
HUM
LOL LOL
1
LOL
WAW WAW
3
WAW
OMG OMG
3
OMG
OHW OHW
0
OHW

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

John Sinclair

John Sinclair est un grand passionné d’histoire, de tout ce qui touche au paranormal et, de manière générale, à l’étrange. Une passion qui a démarré avec l’écriture d’articles sur le sujet, sur un blog personnel pour commencer puis finir sur Hellystar, en tant qu’éditeur d’articles. Il a également créé une chaîne YouTube dans laquelle il présente des reportages sur la base de ses recherches et de ses différents travaux. Aujourd’hui, il se lance dans son premier projet d’écriture d’un livre mêlant ses deux passions majeures. Livre : Investigations paranormales – Premiers pas Chaîne YouTube
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF