Chaque pays du monde a son lot de dossiers criminels qui n’ont pas été encore classés. Pourtant, il y a une histoire en France qui semble semer le doute dans nos esprits à tel point qu’on ne sait pas vraiment si elle est réelle ou si cela relève de la légende urbaine. Nous allons vous détailler l’affaire de la rue des Marmousets, qui est peut-être une affaire criminelle non résolue.


L'affaire de la rue des Marmousets

Crédit : par Charles Marville

Vous l’aurez compris comme évoqué dans notre introduction, nous allons tant bien que mal essayer de comprendre cette affaire hors du commun.

Commençons par relater les faits que des historiens ont déniché bien qu’il n’existe aucun document officiel les confirmant.

C’est en 1612 à Paris, lors de la parution d’une chronique de Jacques du Breul un prieur de Saint-Germain-des-Près que le dossier fut né. En effet, il a relaté dans cette dernière que des actes d’une monstruosité sans précédent auraient été commis rue des Marmousets vers 1384. Il raconte qu’à cette époque un barbier et un pâtissier auraient tous les deux perpétré plusieurs meurtres. En effet, pendant que l’un s’occupait d’exécuter et de dépecer ses clients (des étudiants en majorité) dans son salon de coiffure, l’autre prit soin de préparer du pâté en croute à base de chair humaine. Tous ses horribles actes ont été possibles du fait que les deux meurtriers étaient voisins et d’ailleurs il y avait une trappe dans le salon du barbier directement relié à la cave de son voisin le pâtissier pour qu’il récupère les « ingrédients nécessaires » pour sa recette. Pourquoi de la viande humaine ? Le pâtissier aurait avoué qu’elle était plus tendre que celles des animaux.

Le plus dérangeant dans cette affaire, c’est que les pâtés en croute de la boutique du pâtissier ont connu un véritable succès. Il paraîtrait même que le roi Charles VI en raffolait. Le roi de France ainsi que le peuple de Paris étaient loin de se douter qu’ils consommèrent de la viande humaine.

Pendant 3 ans, les deux compères ont continué leur petit commerce sanguinaire jusqu’au jour où ils furent démasqués. En effet en 1387 un chien d’une de leurs nombreuses victimes n’a pas cessé d’aboyer en direction de la boutique du pâtissier. La maréchaussée (ancêtre de la gendarmerie) trouvant cela étrange et suspect s’est décidée à pénétrer dans le lieu et elle a prise en flagrant délit les deux hommes en action. Elle procéda à leur arrestation.

Les deux hommes furent condamnés à mort par la Cour du Parlement à être brûlé vif dans des cages de fer et elle ordonna également la destruction immédiate de l’échoppe du pâtissier, et elle aurait exigé par la suite qu’une sorte de pyramide ou colonne soit construite à la place afin de se rappeler cette sanglante affaire de meurtres en série en 1536.

Une question vient alors à se poser : pourquoi dit-on que c’est une affaire criminelle non résolue si les deux meurtriers ont été jugés et exécutés ? Et aussi pourquoi dit-on que ceci n’est rien d’autre qu’une légende urbaine ?

Comme raconté plus haut, les faits qui ont été rapportés bien qu’ils aient été attestés par de nombreux historiens ne sont pas vraiment pris au sérieux par les autorités, dans la mesure où aucun document, aucun témoignage d’époque ou rapport d’expertise n’a été trouvé pour confirmer les meurtres en série de la rue des Marmousets.

Devons-nous en conclure que cette affaire criminelle n’est qu’une pure invention ? Difficile de trouver une réponse car avec le temps ce dossier s’est converti en légende urbaine. D’ailleurs pour la petite anecdote, il existe chez nos voisins anglais un équivalent du mythe de la rue des Marmousets. En effet, il s’agit de la légende de Sweeney Todd, un barbier londonien du 19ème siècle qui aurait commis avec l’aide de sa maîtresse plusieurs meurtres et aurait préparé des friands avec aussi de la chair humaine.

C’est donc à vous chers lecteurs et chères lectrices d’en juger.

Crédit-image à la une : par Bernard Vassor

Certaines sources de cet article proviennent de :

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_la_rue_des_Marmousets
  • https://www.bfmtv.com/culture/l-affaire-de-la-rue-des-marmousets-ou-lalegende-du-barbier-et-du-patissier-sanguinaires-1225923.html

Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons un système pour réduire les commentaires indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

John Sinclair

John Sinclair est un grand passionné d’histoire, de tout ce qui touche au paranormal et, de manière générale, à l’étrange. Une passion qui a démarré avec l’écriture d’articles sur le sujet, sur un blog personnel pour commencer puis finir sur Hellystar, en tant qu’éditeur d’articles. Il a également créé une chaîne YouTube dans laquelle il présente des reportages sur la base de ses recherches et de ses différents travaux. Aujourd’hui, il se lance dans son premier projet d’écriture d’un livre mêlant ses deux passions majeures. Livre : Investigations paranormales – Premiers pas Chaîne YouTube
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF