Très mythique dans les années 70 jusqu’à très récemment, la photographie Kirlian est aussi surnommée « la photographie d’aura », elle est très appréciée pour les spiritualistes par son procédé et les informations cruciales que ces photographies puissent donner. Même si de nos jours elle a été empruntée et déformée, la photographie Kirlian reste une icône dans le domaine scientifique.

Crédit image Emmanuel Heredia-

Tout commence en 1939 lorsqu’un technicien scientifique du nom de Seymion Kirlian et son épouse Valentina découvrent par le plus grand des hasards qu’ils avaient pu réussir à photographier un objet sous tension avec une haute activité électrique donnant ainsi la naissance à la photographie Kirlian.

Très rapidement l’histoire se propage et les expériences démontraient une auréole autour des objets ou des personnes soumis à la même tension, pour les médiums et parapsychologues cela ne faisait aucun doute : la photographie Kirlian était un moyen de prouver l’existence de l’âme humaine qui était alors surnommée « l’aura » et la mode autour de ces photographies ont fait le tour du monde avec des photographies authentiques mettant en avant l’électromagnétisme autour de nous ou des objets.

La photographie Kirlian se composerait ainsi : la photographie permettrait de prendre en image un halo lumineux qui serait donc un effet couramment appelé « l’effet Corona ». C’est-à-dire que l’effet Kirlian pourrait photographier la colorisation des ionisations de l’air à partir des différents champs électromagnétiques . La science actuelle a pu en effet démontrer depuis que les halos de lumière n’étaient pas des auras proprement parler mais des particules électromagnétiques nous entourant. Il y aurait par ailleurs une théorie qui dirait que l’âme serait constituée d’ondes électromagnétiques et serait courant de dire qu’un objet possède sa propre aura.

C’est ainsi qu’en fonction des champs électromagnétiques autour d’un objet ou d’une personne il serait alors possible d’en distinguer différentes couleurs qui auraient alors une largeur estimée entre 1 et 3 cm. Ces couleurs sont des halos de lumière qui s’obtiendraient par l’ionisation gazeuse des champs électromagnétiques autour d’une personne ou d’objets divers utilisés pendant les expériences photographiques. Il aurait aussi été démontré grâce à ces photographies, notamment grâce à l’expérience de la feuille de Kirlian, qu’une partie d’un objet découpé ou brisé garde son empreinte toujours intacte grâce aux champs électromagnétiques. De même que l’humidité joueraient aussi un rôle dans l’apparition des halos lumineux.

Les nouvelles évolutions de cette mode utiliseraient désormais des variations de ces images scientifiques pour en faire des lectures d’aura afin de catégoriser chaque couleur à partir de chaque halo de lumière utilisée par les photographies. Ces catégories de couleur permettraient ainsi de diagnostiquer des troubles psychiques, des maladies ou des hantises parasitaires.

Bien entendu cette nouvelle évolution ne serait pas admise par la science étant donné les fraudes et une mauvaise compréhension de ces halos de lumière, notamment pour les photographies qui mettraient en avant des troubles reliés à la croyance des chakras (les chakras seraient des points énergétiques permettant à une personne d’être équilibrée et en harmonie avec son âme et ses corps subtils, les chakras sont une croyance de l’existence de la Kundalini Yoga dans le bouddhisme). La science ne reconnaît toujours pas la photographie Kirlian comme une avancée scientifique, réfutant l’existence des auras ou des corps éthériques mais admettant toutefois l’impact de l’ionisation et des champs électromagnétiques sur les personnes ou des objets.

Crédits de l’article :

Crédit image à la une :

  • Photographie Kirlian – Plionio Ganzer Moreira


Partager ce post avec votre entourage sur :

22 shares

Quel est votre avis sur le sujet?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lili Price

Je suis Lili Price, je suis auteure sur Hellystar , j'écris aussi des articles sur wordpress sur mon site personnel http://www.pricelili.wordpress.com et http://www.parapsychologya.wordpress.com Je suis à la tête d'une équipe de recherche des phénomènes psychiques, paranormaux et parapsychologiques "Parapsychologya". Je suis spécialisée dans la parapsychologie et l'occultisme, je suis chercheuse en paranormal depuis 2002 et actuellement je suis en études pour faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute) pour ainsi continuer de me spécialiser dans les études du mystique. Blog Twitter
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF