Édimbourg en Écosse est surtout connu pour être le lieu le plus hanté du pays, notamment son célèbre château situé sur une roche volcanique. Mais il se trouve que le palais situé en contrebas de ce dernier serait lui aussi témoin de phénomènes paranormaux. Découvrons ensemble l’histoire du palais de Holywood.


Crédit : Marie Loisier (The Echappatoire)

L’histoire du palais de Holyrood :

A l’origine ce lieu fut construit en 1128 à la demande du Roi d’Écosse David 1er et se fut au départ d’une abbaye de l’ordre de Saint-Augustin. La légende raconte qu’un jour lorsque le Roi partit chassé, il fut attaqué par un cerf et il aurait saisi ce dernier par ses bois afin de tenter de se défendre. Mais le roi se rendit compte rapidement que ce qu’il tenait en réalité dans ses mains était non pas les bois du cervidé mais un crucifix et mystérieusement le gibier disparu au moment de cette découverte. David 1er pris alors la décision de construire une abbaye à l’endroit exact de l’attaque afin de montrer sa reconnaissance envers Dieu.

Par la suite l’édifice religieux a accueilli de nombreux évènements royaux. Lorsque Jacques II accède au trône d’Écosse, il pris la décision d’aménager cette abbaye en chapelle pour qu’elle soit adaptée aux besoins de l’Ordre du Chardon, une institution chevaleresque dont il en est le fondateur. Mais cette dernière sera détruite à la suite d’une émeute. En 1691, le lieu de culte a servi comme église paroissiale jusqu’à ce que le toit de l’abbaye s’écroule vers la fin du 17ème siècle. Il ne reste plus que des ruines de nos jours.

A partir du 15ème siècle, une maison d’hôte fut construite à l’emplacement exact où se trouve le lieu de culte. Elle accueillit de nombreux Rois d’Écosse et elle fut rapidement considérée comme une résidence royale même si elle n’a pas la reconnaissance de ce titre de manière officielle. Ce n’est qu’à partir de la période comprise entre 1498 et 1501 qu’un nouveau bâtiment fut érigé sous le règne de Jacques IV pour son épouse, la très puissante Margaret Tudor, la sœur du Roi Henri VIII. Il devient le palais de Holyrood que nous connaissions. Des extensions du palais vont se faire entre 1528 et 1536. Puis à partir de 1603, le palais ne fut plus considéré comme le siège permanent de la cour royale d’Écosse.

Mais il est surtout connu pour avoir été le lieu de résidence principal de Marie Stuart, Reine d’Écosse entre 1542 et 1567. A partir de 1566, va avoir lieu dans ce palais un effroyable crime. En effet, David Rizzio connu pour être le secrétaire personnel de la Reine va être froidement assassiné par Lord Darnley à coup de couteau à 57 reprises pour une affaire de jalousie. Il faut savoir que l’assassin n’est autre que le second mari et cousin de la Reine qu’elle a épousé à la suite du décès de son précédent époux, le Roi de France François II. Le fait que Rizzio passe probablement trop de temps en compagnie de Marie Stuart a certainement suffit à déclencher cette folie meurtrière.

Le palais de Holyrood va être victime d’un incendie en 1650 par les troupes d’Oliver Cromwell lors de la Révolution anglaise. Des travaux de restauration vont être mis en place pendant 8 ans sous le règne de Charles II qui confia le projet à William Bruce, le père fondateur de l’architecture classique en Écosse.

Il a également servit comme lieu de refuge au petit frère de Louis XVI, le Comte d’Artois lorsque la Révolution française éclata en 1789 grâce notamment au consentement du Roi d’Angleterre Georges III. Il sera occupé par la même famille royale française pour la deuxième fois entre 1830 et 1832 avant que cette dernière prenne la décision de partir s’installer en Autriche.

Dans les temps modernes, le palais de Holyrood va être utilisé au moins une fois par an par les monarques de la couronne britannique. Mais il va être davantage utilisé par Elizabeth II et quelques membres influents de Grande Bretagne tel que le Prince de Galles ou encore la Princesse Anne lorsque le parlement écossais ouvrit ses portes en 1999. Il fut suggérait qu’il y ait au moins un représentant de la famille royale qui loge à plein temps afin de servir de représentant pour la Reine. C’est la Princesse Anne qui fut choisit comme propriétaire de Holyrood du fait que cette dernière ait des fortes relations avec les Écossais.

C’est donc dans ce palais appartenant à la Reine d’Angleterre que plusieurs personnes ont affirmé avoir été témoins de manifestations étranges. Nous allons les découvrir ensemble.

Les phénomènes paranormaux constatés :

Il semblerait que 3 entités qui hanteraient le palais de Holyrood :

Crédit : Historia

  • La première serait celle qui a vécu une grande partie de son règne dans ce dernier, la Reine d’Écosse Marie Stuart. Elle apparaîtrait sous la forme d’une Dame Blanche aux alentours de la tour Nord-Ouest du palais, précisément où sont situés ses appartements. Marie Stuart a connu une tragique fin de vie. En effet, cette dernière fut retenue prisonnière par sa cousine la Reine d’Angleterre Elizabeth 1ère qui a pris la décision de ne plus assurer sa protection et de l’emprisonner pendant 18 ans jusqu’à ce qu’elle ordonna son exécution par décapitation.
  • Le deuxième fantôme serait celui de Agnès Sampson dit « la Chauve » qui déambulerait principalement dans les couloirs du palais. Elle fut connue pour avoir été une guérisseuse réputée accusée de pratiquer de la magie noire et de s’en être servit pour attenter à la vie du Roi Jacques VI et de son épouse la Reine Anne du Danemark qui revenaient justement de leur mariage à Copenhague. Agnès était également considérée comme la principale victime d’une chasse aux sorcières dans laquelle plus de 2 000 procès ont été mis en place pour condamner les personnes jugées comme hérétiques ou d’avoir pactiser avec le démon. 53 chefs d’inculpation ont été retenus contre Agnès Sampson qui après avoir subit d’horribles tortures fut contraint d’avouer les crimes dont on l’accuse. Elle sera tondue, dévêtue et battue avant d’être brûlée vive sur le bucher.
  • La dernière entité qui se manifesterait serait le regretté David Rizzio. Il hanterait principalement les chambres du palais.

En dehors de ses apparitions, d’autres phénomènes troublants furent constatés. En effet, on raconte que dans la pièce où a eu lieu l’assassinat du secrétaire de Marie Stuart des traces de sang seraient présentes au sol et à chaque fois qu’on tente de les nettoyer, les tâches réapparaissent.

Crédit-Image à la Une : le monarchomaque.

Certaines sources de cet article proviennent de :

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_de_Holyrood
  • http://www.pointdevue.fr/histoire/holyrood-le-palais-hante-des-rois-decosse_3219.html
  • http://uklegacies.blogspot.fr/2010/06/holyrood-palace-ecosse.html

 


Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

John Sinclair

John Sinclair est un grand passionné d’histoire, de tout ce qui touche au paranormal et, de manière générale, à l’étrange. Une passion qui a démarré avec l’écriture d’articles sur le sujet, sur un blog personnel pour commencer puis finir sur Hellystar, en tant qu’éditeur d’articles. Il a également créé une chaîne YouTube dans laquelle il présente des reportages sur la base de ses recherches et de ses différents travaux. Aujourd’hui, il se lance dans son premier projet d’écriture d’un livre mêlant ses deux passions majeures. Livre : Investigations paranormales – Premiers pas Chaîne YouTube
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF