L’occultisme se retrouve absolument partout dans le monde de l’ésotérisme et du paranormal, mais qu’est-ce que c’est ? Pourquoi les gens confondent l’occultisme avec le satanisme et voient d’un très mauvais œil les praticiens du monde occulte ?


De par sa définition l’occultisme est la pratique de ce qui est tabou, dans une version non normalisée de la société. C’est alors l’apprentissage de ce qui n’est pas admis de la normalité et de ce qui doit alors rester caché. Ce n’est pas seulement la sorcellerie, c’est au-delà même des perceptions conscientes de l’homme. (Crédit image VH)

L’occultisme est alors relié à ce qui est appelé la pseudo-science. Dans cela il est étudié l’astronomie, l’alchimie, le spiritisme, la médecine alternative, la médiumnité et la divination. C’est donc bel et bien la pratique et les études à ce qui n’est pas admis de la société qui refuse d’admettre des traditions alternatives et des explications visibles à ce qui est invisible.

L’occultiste est quelque part un mage, doté des connaissances relatives à ces traditions ancestrales aussi bien sur la théorie que la pratique. Ce n’est donc absolument pas les études du satanisme ou d’autres traditions magiques puisque la pratique de l’occulte est un éveil de ce qui n’est pas visible de tous mais c’est surtout une ouverture de conscience et de l’inconscient dans les énergies entourant l’homme et la nature.

L’occultisme et le réveil des traditions ancestrales se retrouvent en France dans les années 1830 dans le livre d’Eusèbe de Salverte au travers de son livre sur les sciences occultes. La tradition s’éveille peu à peu en étudiant les anciens arts divinatoires, magiques mais aussi des pratiques reliés aux talents psychiques et physiques de l’homme. Papus, l’un des occultistes les plus célèbres de l’histoire, considérait l’occultisme comme l’apprentissage des sciences occultes mais exprimait clairement que les sciences acquises au cours de ces études imposaient d’avoir une stabilité mentale et morale des plus fortes pour supporter les études très puissantes et très lourdes que donnaient les anciens centres d’enseignements occultes, mais surtout, que les études de l’occulte ne devaient jamais être utilisée afin de faire du mal à son prochain. Même si les mouvements de l’occultisme dates de la nuit des temps mais qui ont dû se restreindre à cause des religions, c’est ainsi que l’apprentissage devait se résoudre à être caché aux yeux de tous, dans un monde devenant de plus en plus hermétiques aux croyances alternatives en dehors de la chrétienté, allant jusqu’à traquer, torturer et assassiner ceux qui refusaient de se soumettre à la nouvelle religion.

L’occultisme est la croyance aux sciences occultes, à des forces au-delà de nos propres perceptions qui seront toujours surprenantes et enrichissantes. Ainsi les pratiques de l’occultisme démontrent clairement une connaissance et une parfaite maîtrise des arts magiques, divinatoires, kabbalistiques mais encore les soins occultes (soins énergétiques ou les soins magnétiques, correspond au fluide magnétique à l’intérieur de l’homme capable de soigner divers endroits du corps humain ou des corps psychiques) en passant par une ouverture médiumnique et l’alchimie.

Le mouvement ésotérique, semblable à l’occultisme vise plus un hermétisme groupé et individualiste avec des études certes semblables à l’occultisme mais néanmoins différentes, car l’ésotérisme vise plus une relation spirituelle avec la notion de liberté de la pratique des arts occultes mais aussi une utilisation plus cadrée voir selon certains aspects, religieuse. Ainsi, le pratiquant de l’ésotérisme sera plus dans des études spirituelles, théologiques ou philosophiques tandis que l’occultiste sera davantage ouvert sur les différentes cultures magiques et les diverses sciences occultes dans un but de pratique et de la maîtrise de sa propre psyché. Sur les fondements des arts occultes les deux mouvements sont semblables, mais la différence est alors reliée sur l’apprentissage et l’utilisation des sciences occultes.

L’occultisme se divise en deux catégories : les arts occultes qui sont obligatoires dans la pratique, et les sciences occultes qui sont un ensemble plus théologique dans l’étude de l’occulte.

C’est ainsi que les arts occultes se divisent :

  • Alchimie (transmutation des métaux et des esprits)
  • Astrologie (études des astres sur la matière et sur le comportement des humains)
  • Divination ou la Mancie (voyance intuitive pour la divination ou mentaliste pour la mantique)
  • Magie – Sorcellerie
  • Médecines Occultes (Soins énergétiques, soins magnétiques, radiesthésie)
  • Psychurgie, l’ouverture de conscience à sa psyché pour l’utiliser en étant de transe (psychokinésie, clairvoyance, expériences de sortie de corps, la médiumnité y est donc relié puisque c’est une ouverture psychique etc …)
  • Talismanie (études et pratiques des sigils)
  • Chamanisme (Invocation des esprits au travers de rituels sacrés et psychiques).

Quant à l’étude des sciences occultes théorique il est possible d’y retrouver ceci :

  • Doctrine des correspondances et des analogies (correspondance entre l’homme et la nature).
  • La kabbale (étude spirituelle juive sur la révélation de l’être divin humain face à Dieu, comprenant les règles et conséquences de la tradition magique et constituant une sagesse particulière.)
  • L’étude des écrits, des lettres et des noms (l’apprentissage des différents dialectes occultes tels que l’alphabet thébain ou futhark par exemple).
  • Les études des nombres (numérologie …).
  • Fakirisme (étude de l’extraordinaire sur des faits humains).
  • L’étude des symboles occultes ( ce sont les études des différents symboles religieux au travers l’histoire que ce soit de nature monothéiste ou polythéiste, soit un ou plusieurs dieux).

Au fil du temps l’occultisme et ses approches mystiques ont évolué vers d’autres observations avec des études plus scientifiques qui donneront naissance aux recherches métapsychiques puis qui deviendront la parapsychologie puis enfin le paranormal, incluant aussi les mouvements spéciaux de recherche tels que l’ufologie et la cryptozoologie. (Crédit image Autumn Faerie).

Sur le fondement, l’occultisme se voit relié dans des anciennes traditions du paganisme et du chamanisme, ainsi, l’occultiste est très précis dans les études des anciennes doctrines psychiques et religieuses, notamment dans celles des religions disparues ou presque totalement anéanti par les autres cultures monothéistes. Ainsi, l’occultiste aura des connaissances sur l’histoire par exemple du druidisme, du paganisme en connaissant des secrets et parfois même ayant des souvenirs ancestraux reliés à ses vies antérieures. Il est connu que les occultistes ont déjà vécu des vies antérieures dans ces anciennes civilisations et gardent donc des anciennes mémoires innées, parfois même inexplicable afin de continuer son art au travers le temps.

Malheureusement, les religions monothéistes voient en ces études de l’occulte des dangers permanents allant même jusqu’à les confondre injustement avec la magie noire, de la goétie ou encore du satanisme. L’occulte ne veux pas dire sombre, vulgaire ayant pour nature la destruction de l’homme, c’est l’apprentissage et l’évolution de la conscience psychique vers des pratiques ritualisées, des alternatives naturelles liées aux capacités innées et inconnues de l’homme mais surtout, une ouverture vers une infinie culture de ce qui n’existe plus de nos jours.

L’occultisme signifiant simplement que ce sont des études de ce qui est caché de la vue d’autrui et qui n’est pas de mouvement relié au rationalisme et l’étroitesse d’esprit. C’est donc des années d’études et de pratiques des anciens rites nécessitant ainsi une connaissance des conséquences et une utilisation à des fins pratiques, l’occultiste connaissant ainsi les traditions et les variations de son propre rituel, il est aussi inventif et créatif et sait parfaitement ce qu’il fait. Il faut savoir que beaucoup confondent ainsi la sorcellerie et l’occultisme et se mettent en danger sans rien connaitre ni même ne rien savoir, ce qui est dangereux et n’est pas absolument pas de l’occultisme.

Crédits de l’article :

Crédit image à la une :

  • Lisa Parker

 


Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
3
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
1
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons un système pour réduire les commentaires indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lili Price

Je suis Lili Price, je suis auteure sur Hellystar , j'écris aussi des articles sur wordpress sur mon site personnel http://www.pricelili.wordpress.com et http://www.parapsychologya.wordpress.com Je suis à la tête d'une équipe de recherche des phénomènes psychiques, paranormaux et parapsychologiques "Perception". Je suis spécialisée dans la parapsychologie et l'occultisme, je suis chercheuse en paranormal depuis 2002 et actuellement je suis en études pour faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute) pour ainsi continuer de me spécialiser dans les études du mystique. Blog Twitter
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF