16 shares

Il partage son nom avec celui du tueur au couteau dans le film classique Psychose d’Alfred Hitchcock, et il semble même avoir plusieurs des mêmes traits de caractère. Des chercheurs américains ont dévoilé Norman, la première « intelligence artificielle psychopathique » au monde.


Le projet du Massachusetts Institute of Technology (MIT) vise à démontrer comment les algorithmes sont créés mais aussi à sensibiliser les gens aux dangers potentiels de l’IA.

Norman, le sujet de l’expérience, a été crée puis « nourri » qu’avec des descriptions d’images de personnes mourantes trouvées sur la plateforme Internet de Reddit. Une fois que l’intelligence artificielle soit complètement opérationnelle, les chercheurs ont soumis à la machine des images de taches d’encre, comme le test psychologique de Rorschach, afin de déterminer le comportement de Norman et de comparer ses réponses à celles des IA formées traditionnellement.

Par exemple, sur une image, l’IA traditionnelle décrivait « un groupe d’oiseaux assis au sommet d’une branche d’arbre », en revanche, Norman voyait « un homme électrocuté prit par la mort ». Avec une autre image, l’IA traditionnelle voyait « une personne qui tient un parapluie dans les airs », tandis que Norman décrivait « un homme abattu devant sa femme hurlante ». Ou encore, une nouvelle tache d’encre a révélé que l’IA traditionnelle voyait une « photo en noir et blanc d’un gant de baseball », alors que Norman voyait un homme « assassiné par une mitrailleuse en plein jour ».

Le MIT a déclaré que Norman « représente une étude de cas sur les dangers de l’intelligence artificielle qui tourne mal lorsque des données biaisées sont utilisées dans des algorithmes d’apprentissage machine ».

Pinar Yanardag, Manuel Cebrian et Iyad Rahwan, qui faisaient partie de l’équipe du MIT, ont déclaré dans une déclaration commune :

« Il y a une idée centrale dans l’apprentissage machine : les données que vous utilisez pour enseigner un algorithme d’apprentissage machine peuvent influencer de manière significative son comportement. »

Le regretté professeur Stephen Hawking a alerté à plusieurs reprises les dangers entourant le développement de l’IA. Moins de six mois avant sa mort, le physicien de renommée mondiale déclarait que l’IA pourrait remplacer complètement l’existence de l’humanité si son développement allait trop loin.

« Si les gens conçoivent des virus informatiques, quelqu’un concevra une IA qui s’améliore et se réplique « , a déclaré le professeur Hawking. […] « Ce sera une nouvelle forme de vie qui surpassera les humains. »

Un site Web dédié, norman-ai.mit.edu, présente 10 exemples de taches d’encre accompagnées de réponses comparatives entre une IA traditionnelle et Norman.

Crédit-Image à la une : MIT / norman-ai.mit.edu


[wordads]

Like it? Share with your friends!

16 shares

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
2
GRR
HUM HUM
1
HUM
LOL LOL
1
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
1
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pière J. Robin
Créateur de Hellystar, je suis là pour vous faire découvrir nombre de sujets aussi passionnants, qu'extraordinaires et parfois très bizarres.
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF