Considérée depuis sa création comme étant une pseudo-science, la parapsychologie est tombé en désuétude au fin des décennies pour presque totalement disparaître des recherches psychiques. Le paranormal est directement inspiré des recherches sur les phénomènes psychique de cette pseudo-science. Même si elle est encore pratiquée dans un cercle restreint notamment en France, la parapsychologie reste encore un sujet tabou voir mal compris par ceux qui pratiquent la descendance de cet ancien art.


(crédit domaine publique, Charles Richet)

La base même de la parapsychologie était les recherches métapsychiques, les recherches permettaient d’étudier les phénomènes paranormaux mais aussi les phénomènes psychiques (médiumnité …) tout en gardant un aspect objectif et rationnel. Inventé par le professeur Charles Richet, la métapsychique prenait en compte deux facteurs : le facteur objectif (ce qui est prouvable par des photographies, enregistreurs et tout autres appareils) et le facteur subjectif (lié aux talents extra-sensoriels, par exemple, la clairvoyance mais encore la télépathie).

Par ailleurs, à ce jour existe encore l’institut métapsychiques international (Paris) fondé en 1919 par Jean Meyer, passionné par ces recherches extraordinaires). Le terme commença à s’essouffler et la parapsychologie arriva. Désirant de créer des recherches statistiques et semi-scientifique, Joseph Banks Rhine et Max Dessoir, les deux chercheurs proposent d’assimiler directement les recherches métapsychiques dans le but de garder un aspect rationnel et logique tout en cherchant à prouver par divers moyens scientifiques les phénomènes paranormaux et psychiques.

L’expérimentation de ces phénomènes passe donc par des statistiques mais aussi par des observations minutieuses des sujets qu’ils appellent les sujets PSI (phénomènes mystiques du psychisme) par le biais de la psychologie et physiologiques. La parapsychologie traite deux sujets principaux de recherche :

  • Les phénomènes extra-sensoriels (PES) regroupant les capacités telles que la clairvoyance, précognition, télépathie, médiumnité
  • Les phénomènes de psychokinésie : Relatifs aux recherches paranormales, et de l’effet de la psyché sur la matière (PK) ou les organismes vivants (BIO PK)

Souvent critiquée par le scepticisme scientifique voire remise en cause, la parapsychologie n’a jamais pu démontrer officiellement l’existence scientifique deses recherches, néanmoins, la parapsychologie a pu faciliter la compréhension de la psyché (l’âme) mais aussi l’action de celle-ci sur notre environnement mais surtout la relation qu’elle entretient avec les phénomènes surnaturels.

Elle a aussi permis de comprendre et analyser les capacités extra-sensorielles de l’homme et de permettre notamment la mise en lumière des faux phénomènes PSI tels quel le charlatanisme mais aussi le regroupement de certaines pathologies par les éléments psychologiques. Les parapsychologues ont aussi remis en doute certaines recherches scientifiques pour chercher d’autres explications valables. La science ne reconnaît pas la parapsychologie, c’est pour cela qu’elle est considérée comme étant une pseudo-science. Malgré tout, la science traditionnelle a pourtant repris les travaux de ces mêmes parapsychologues pour prouver des théories, notamment dans les recherches des expériences de mort imminente et de l’existence de l’âme.

(crédit image Daswortgewand)

Sur le temps, des parapsychologues ont alors choisi de ne plus rechercher le facteur PSI pour se concentrer uniquement sur l’aspect psychologique et scientifique tandis que d’autres ont choisi de favoriser ce même facteur en écartant les analyses scientifiques pour ainsi permettre des recherches plus dynamiques tout en favorisant le rationnel.

C’est ainsi que la parapsychologie se scinde alors en deux, perdant de vue aussi les recherches originelles sur la compréhension de ces phénomènes, afin de prouver à des sceptiques scientifiques les bien faits de la recherche sur le facteur PSI. Ce qui malheureux a nui à la recherche parapsychologique. Malgré les critiques des sceptiques, c’est bien grâce aux recherches parapsychologiques que des cas de fraudes des capacités psychiques mais encore des phénomènes RSPK (poltergeist) ont pu être en lumière. En effet, travaillant souvent avec des mentalistes ou encore des illusionnistes, les parapsychologues ont réussi à prouver les cas de faux notamment pendant l’ère du spiritisme. La parapsychologie, malgré donc ce scepticisme a tout de même pu mettre en lumière différents types de phénomènes que la science n’a pas su démontrer.

En France, il n’existe plus de diplôme de parapsychologie, néanmoins des formations d’équivalence sont alors proposé mais non prise en charge par l’État, les formations suffisent en France pour être parapsychologue avec des études en psychologie ou en science validée. Quant aux autres pays, Il faut passer un doctorat suite à des études universitaires en psychologie ou en science, mais aussi de travailler avec des laboratoires de recherche toujours à l’étranger pour valider ce métier.

La parapsychologie aura également pu mettre en évidence l’état d’auto-suggestion, c’est-à-dire que le mental permet aussi de fabriquer des phénomènes de hantise ou psychique. La science a également pu prouver cette évidence. Néanmoins contrairement aux idées reçues, la parapsychologie n’est pas présente pour démystifier totalement les phénomènes irrationnels, elle est présente pour les écarter et mettre en avant l’aspect rationnel pour par la suite travailler sur ce qui reste d’inexplicable.

Même si la parapsychologie reste théorique, la méthodologie et la recherche ont permis de valider au plus logique les théories et ce durant parfois des années, même si la science continue de mettre en avant l’aspect sceptique et discutable de l’ensemble des études parapsychologiques. Même s’il est arrivé d’avoir des parapsychologues fermant les yeux sur les cas de fraudes (notamment la SPR, society for psychical research, célèbre pour ses fameux noms à sa direction comme dans son équipe, dont Arthur Conan Doyle où Maurice Grosse, la SPR est surtout connue pour avoir volontairement fermé les yeux sur les faux des médiums ou des expériences paranormales) ces cas ne doivent pas se répercuter sur l’ensemble des recherches protocolaires, en effet, même si les résultats peuvent paraître brouillons. La parapsychologie a pu permettre de comprendre des phénomènes irrationnelles jusqu’alors regrouper à la religion et au mysticisme.

La parapsychologie en France est désormais restreinte aux associations s’étant adaptées à l’évolution de la recherche sur le mystique. La place fut laisser aux recherches paranormales, ne prenant plus en compte l’aspect scientifique ni protocolaire ni même les recherches liées au facteur PSI.

crédit de l’article :

  • wikipédia

crédit de l’image à la une :

  • ThorstenF

Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons un système pour réduire les commentaires indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lili Price

Je suis Lili Price, je suis auteure sur Hellystar , j'écris aussi des articles sur wordpress sur mon site personnel http://www.pricelili.wordpress.com et http://www.parapsychologya.wordpress.com Je suis à la tête d'une équipe de recherche des phénomènes psychiques, paranormaux et parapsychologiques "Perception". Je suis spécialisée dans la parapsychologie et l'occultisme, je suis chercheuse en paranormal depuis 2002 et actuellement je suis en études pour faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute) pour ainsi continuer de me spécialiser dans les études du mystique. Blog Twitter
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF