L’histoire des enfants aux yeux noirs est une légende urbaine, démocratisée en 1996 avec le témoignage d’un journaliste, Brian Bethel.Mais avant de parler de celui-ci, faisons connaissance avec ces « créatures » déjà présentes dans les années 50. Cette observation a été faite par un adolescent de 16 ans, Harold, près de sa maison en Virginie. Celui-ci remarqua qu’un enfant se tenait debout près d’une barrière non loin. En s’approchant, il dit bonjour mais le garçon ne répondit pas. Quand il tourna les talons, l’enfant répondit : Je veux aller chez toi, tu dois m’emmener chez toi. La seconde suivante, Harold vit les yeux de l’enfant. Ils étaient totalement noirs. Son instinct lui dit de courir mais il resta sur place. L’enfant parla encore : Maintenant, n’essaye plus de t’éloigner de moi. Tu vas m’emmener chez toi. Ce fut assez pour Harold, qui courut, pour échapper à cette horrible apparition.

Cette histoire nous renseigne sur plusieurs points. Ces enfants ont l’air stoïques. Évidemment, nous remarquons ici les yeux noirs. Il y a également leur empressement à vouloir à tout prix rentrer chez les gens. Enfin, ils semblent pouvoir lire dans les pensées ou ressentir des états d’esprit, notamment quand on leur dit non. Ces informations font écho à notre imagination. Nous imaginons démons, extraterrestres ou autres.

Examinons maintenant l’histoire du journaliste, Brian Bethel. Elle fut mentionnée sur le groupe Usenet alt.magick le 30 juillet 1997. Il raconte qu’il était assis dans sa voiture quand il entendit toquer à la vitre. Il vit deux enfants. Il ne comprit pas pourquoi mais Brian ressentit une grande peur. Il ouvrit tout de même et légèrement sa fenêtre de voiture pour leur parler. Le plus vieux des deux enfants demanda au monsieur s’il pouvait les raccompagner à la maison de leur mère. Il clamait qu’ils voulaient voir un film mais qu’ils avaient oublié la monnaie et besoin qu’on les raccompagne pour pouvoir voir le film à temps.
Le cinéma fut assez proche pour que Bethel remarque les fiches des films. Il demanda quel film ils allaient donc voir. Ils répondirent Mortal Kombat. Par coïncidence, Brian sut que ce film avait déjà démarré il y a une heure. Il remarqua aussi que leur manière de parler n’était pas naturelle.

Ils parlèrent encore : Laissez-nous juste rentrer et nous serons partis avant que vous le sachiez. Nous irons chez notre mère.
Tout ce que disait le plus âgé donnait la chaire de poule à Bethel. La seconde suivante, il vit les yeux noirs des enfants, ils manquaient de vie.
Ils parlèrent de nouveau : Allez, monsieur, nous n’allons pas vous blesser. Vous devez NOUS LAISSER ENTRER. Nous n’avons pas d’arme.
Plus ils parlaient, plus Bethel était sûr qu’il devait partir. Il démarra vite et les enfants criaient toujours de les laisser entrer. En regardant derrière lui, il ne vit plus trace des enfants. Ils avaient disparu en un instant.

La peur est encore présente ici. Leur empressement et leurs yeux noirs également. Le fait qu’ils apparaissent très tôt dans notre Histoire fait penser qu’il s’agit uniquement d’une légende urbaine, donc non vérifiée. Pourtant, en 2013, dans un article de l’Abilene Reporter News, Brian Bethel maintient que sa rencontre était réelle.

Depuis, les témoignages se sont multipliés. De nouveaux détails sont apparus. Il y a souvent deux enfants et les témoins rapportent toujours une sensation d’angoisse sans savoir pourquoi. Ils cognent parfois aux portes des maisons et sont incapables d’y rentrer sans y être invités. Certaines personnes ont laissé rentrer ces enfants dans leurs maisons et peu de temps après, ils sont tombés malades, leur état se détériorant rapidement.

La nature de ces créatures est incertaine : vampires, démons, fantômes, extraterrestres ou simple légende, on ne saura peut-être jamais.

Certaines données de cet article proviennent de :


Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
2
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
3
WAW
OMG OMG
2
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Flaherty

Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF