Cette légende urbaine, bien ancrée dans le folklore américain dérive d’une histoire vraie. Bien adaptée au cinéma, elle est entrée dans l’imaginaire américain et fait frémir des générations à l’approche d’Halloween, depuis une cinquantaine d’années.


Parlons de la légende. La jeune fille arrive chez les personnes qui l’ont engagée le temps d’une soirée. Une chance, les parents ont déjà couché les enfants. Une bonne soirée se prépare et de la tranquillité pour réviser pour les examens qui approchent. Seule et installée dans le salon, son portable sonne alors qu’elle est plongée dans un nouveau chapitre de ses cours. Au bout du fil, une respiration rauque, assez inquiétante. Mais pensant à un canular, la jeune fille raccroche et continue à travailler.

Peu de temps après, le téléphone sonne encore. Toujours cette respiration rauque. Effrayée, elle essaye tout de même de se raisonner et pense autre chose. Mais le troisième appel arrive et la personne inconnue parle enfin. Mais c’est tout aussi effrayant. Et l’inconnu répète : va voir les enfants, va voir les enfants… La jeune fille raccroche. Maintenant terrifiée, elle ne peut pas bouger. L’inconnu rappelle, une quatrième, une cinquième, une sixième fois. Va voir les enfants, répète-il. Elle décide finalement d’appeler la police et voyant l’état de panique de la jeune fille, ils lui demande de donner son numéro de téléphone afin de tracer les appels qu’elle recevra.

Quand l’inconnu rappelle de nouveau, avec ses râles malsains, elle raccroche violemment le téléphone et attend l’appel de la police. Ce qui ne tarde pas à arriver. «Sortez immédiatement, lui dit l’inspecteur à l’autre bout du fil, l’appel provient de l’intérieur de la maison…» (crédit : Jenny A)

urban legend babysiiter man upstairs janett christman

L’histoire vraie dont découle la légende urbaine est tout aussi terrifiante. Cela s’est passé le soir du 18 mars 1950 entre West Boulevard et Stewart Road à Columbia, dans le Missouri. L’adolescente de 13 ans, Janett Christman garde l’enfant âgé de trois ans de Gregory Romack. Un peu après que Janett ait mis le tout petit au lit et avant que les parents de l’enfant reviennent vers 1h30 du matin, un intrus brisa une vitre et l’attaqua dans le salon des Romack. Bien qu’un tuyau d’arrosage servit pour briser la fenêtre, la police déclara que les meubles et les luminaires près de la fenêtre n’avaient pas été déplacés, ce qui rend impossible pour lui d’être entré de cette façon. Cela indiqua aux enquêteurs que l’intrus tenta de faire croire que la maison avait été cambriolée, alors qu’en réalité, Janett ouvrit probablement la porte d’entrée à quelqu’un qu’elle connaissait.

À 22h35, l’officier Roy McCowan reçu un appel bouleversant. Une fille criait et McCowan entendit les mots « venez vite ! » Mais l’appel fut interrompu avant que l’officier sache qui elle était. L’appel ne put être tracé, faute de personnel du téléphone à cette heure. À environ 1h35, les Romack revinrent et découvrirent le store vénitien ouvert et la lumière du porche allumée. Les portes d’entrée et de derrière étaient ouvertes et une fenêtre était cassée. Janett reposait dans une flaque de sang sur un tapis près du piano de la famille.

Dans l’attaque, elle fut frappée à la tête avec une arme contondante, violée et étranglée avec un fil de fer. Des traces sur sa tête correspondirent avec un outil souvent utilisé par un ami des Romack, Robert Mueller. Il avait rencontré Janett Christman plusieurs fois et selon les documents du procès, «exprima une admiration pour le visage de Janett et sa maturité, et dit qu’elle était vierge.» Madame Romack dit à la police que Mueller avait déjà fait des avances à la baby-sitter.

Le principal suspect dans cette affaire, Robert Mueller, ne fut jamais accusé, passa au détecteur de mensonge et poursuivi le sheriff et les autres qui l’avaient retenu illégalement. Jusqu’à aujourd’hui, le crime reste irrésolu.

 

Sources utilisées pour l’article :

Crédit image à la une :


Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
0
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Flaherty

Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF