90 shares

Le « Nécrophone » est un projet non abouti de Thomas Edison, consistant à créer une machine qui aurait été capable de communiquer avec les morts.


Le nécrophone : une invention inachevée de Thomas Edison

Crédit : Matthew Brady

Si Thomas Edison est surtout connu pour ses inventions telles que le phonographe ou encore l’ampoule électrique, saviez-vous qu’au cours des dernières années de sa vie, il a tenté de concevoir une machine qui aurait permis d’entrer en contact avec nos défunts esprits ?

En effet, en dehors de ses recherches scientifiques, Thomas Edison était aussi un grand passionné d’occultisme et de spiritisme. Il aurait apparemment fait partie d’une association spécialisée dans le paranormal qui aurait réuni des grands noms de son époque comme par exemple Charles Dickens, ou encore le pionnier de la « chasse aux fantômes » britannique Harry Price. C’est ainsi qu’est né en 1862 à Londres, le Ghost Club.

Thomas Edison avait même sa propre théorie en ce qui concerne les esprits. Effectivement et selon ce dernier, ils seraient constitués de particules. Lorsque ces dernières se rassemblent entre elles, cela formerait ce que nous appelons des esprits ou des entités.

C’est donc en faisant partie de ce club réservé et privilégié qu’Edison va travailler sur la conception du « nécrophone ». Un appareil qui enregistrerait en continue des voix et des sons qui seraient censés venir de l’Au-Delà. Pour la petite anecdote, le nom de cette invention inachevée n’a pas été trouvée par son inventeur.

Avons-nous une preuve que le créateur de la redoutée chaise électrique travaillait bien sur un projet de la sorte ?

Il semblerait que oui. On peut retrouver une mention de ce projet d’invention dans le dernier chapitre de ses Mémoires et Observations intitulé « le Royaume de l’Au-Delà » paru pour la toute première fois en 1948, soit 17 ans après la mort d’Edison. À cette époque, il travaillait avec son ami et assistant William Walter Dinwiddie, qui aurait révélé qu’une sorte de pacte avait été conclu entre lui-même et Thomas Edison. Ils se seraient promis que si l’un des deux venait à mourir, alors ce dernier tenterait d’envoyer un message depuis l’Au-Delà au seul rescapé de la mort.

Est-ce qu’Edison a réussi à aboutir à ce projet ?

Bien que ce dernier crût fermement en l’existence des fantômes et supposait même qu’ils étaient bavards et avaient des choses à nous révéler sur « l’après-vie », il n’a pas eu le temps d’aller au bout de la conception de cette machine. En 1931, Thomas Edison s’éteint à l’âge de 84 ans et laissera derrière ce projet inabouti, un grand mystère sur la réussite ou non de cette invention.

Crédit-Image à la une : Droits Réservés (DR)

Certaines données de cet article proviennent de :




Partager ce post avec votre entourage sur :

90 shares

Quel est votre avis sur le sujet?

GRR GRR
1
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
2
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
1
OHW

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

John Sinclair

John Sinclair est un grand passionné d’histoire, de tout ce qui touche au paranormal et, de manière générale, à l’étrange. Une passion qui a démarré avec l’écriture d’articles sur le sujet, sur un blog personnel pour commencer puis finir sur Hellystar, en tant qu’éditeur d’articles. Il a également créé une chaîne YouTube dans laquelle il présente des reportages sur la base de ses recherches et de ses différents travaux. Aujourd’hui, il se lance dans son premier projet d’écriture d’un livre mêlant ses deux passions majeures. Livre : Investigations paranormales – Premiers pas Chaîne YouTube
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF