56 shares

Hans Trapp serait un personnage d’une ancienne fête alsacienne dont la fonction est identique à celle du Père Fouettard (voire pire), punir les enfants n’ayant pas été sages.


Hans Trapp, histoire du croquemitaine alsacien
Crédit : Droits Réservés (DR)

Bien avant la fête de la Saint-Nicolas que nous connaissons aujourd’hui, savez-vous que cette dernière avait été interdite par l’Église vers la fin du 16ème siècle car jugée trop païenne ?

En effet, elle a été remplacée en Alsace par une autre fête à ce moment-là, le Christkindel (ou l’Enfant-Christ en traduction française). A cette époque, le personnage qui était chargé de distribuer des cadeaux aux enfants sages fut représenté sous les traits d’une jeune femme vêtue tout de blanc et portant une couronne dorée de quatre bougies. Elle fut souvent accompagnée d’un autre personnage qui en revanche était là pour punir les enfants qui ont commis des mauvaises actions. Ce personnage se nomme Hans Trapp, l’ancêtre ou l’équivalent du Père Fouettard.

Qui est-il ? Quelle est son histoire ?

La légende d’Hans Trapp serait inspirée de l’histoire d’un individu qui aurait vécu au 15ème siècle : le chevalier Hans Von Trotha qui en ce temps était surnommé « Hans Trott ». Il était connu pour être quelqu’un d’impitoyable, cruel et sanguinaire.

Il aurait un jour pillé les ressources de l’abbaye de Wissembourg située non loin de son château de Berwarstein. L’Alsace n’était pas encore française à cette époque et faisait partie de la région du Palatinat (territoire du Saint-Empire Romain Germanique) dans laquelle le chevalier en était le Maréchal. Von Trotha aurait même aussi coupé les accès à l’eau dans toute la ville et les abords de l’abbaye à la suite d’une querelle qui l’avait opposé à se disputer la propriété de son château avec les abbés de Wissembourg. Légalement il l’avait perdu en 1480 mais en restait néanmoins propriétaire, il jura de se venger de cet affront et déshonneur.

Face à la mauvaise réputation « d’Hans Trott » et devant les rumeurs des habitants le suspectant d’avoir conclu un pacte avec le Diable, le pape avait menacé le Maréchal du Palatinat d’excommunication. Hans Von Trotha aurait alors quitté son château pour se cacher au mont Geisberg afin d’éviter la colère des habitants. Ce serait à ce moment-là qu’il se serait intéressé et tourné vers la magie noire, par la pratique de rituels maléfiques. Un jour, un jeune berger de 10 ans a eu la malchance de croiser la route de Von Trotha qui l’assassinat froidement. Il fut tenté de le dévorer et pour se faire il découpa le corps en plusieurs morceaux et c’est au moment de consommer la chair et selon une légende, qu’un éclair se serait abattu sur « Hans Trott » le tuant sur-le-champ.

Même si le véritable Hans Trapp n’est plus de ce monde depuis plusieurs siècles, beaucoup d’Alsaciens continuent de penser qu’il serait toujours vivant et qu’il attendrait patiemment caché afin d’enlever les enfants qui n’ont pas été sages pour les dévorer. 

Quel est le portrait-robot de ce croquemitaine ?

Hans Trapp serait, selon certains récits, un géant mesurant dans les 2 mètres. Il devait donc être extrêmement rare d’avoir une personne d’une telle taille au 15ème siècle. Disposant d’une longue barbe blanche, il serait vêtu d’un manteau noir, et des bottes noires qui auraient la particularité lorsqu’il marche de faire beaucoup de bruit. Il porterait également un chapeau pointu sur sa tête et tiendrait en main une baguette destinée à frapper les enfants se montrant bien trop méchants. On le verrait également montant un cheval lors d’un défilé ayant lieu chaque année à Wissembourg, un soir, généralement celui du 4ème dimanche de « l’Avent ». Il s’exprimerait uniquement dans la langue locale qui pourrait ressembler à de l’Allemand.

Crédit-Image à la une : Tourisme Alsace

Certaines données de cet article proviennent de :

  • http://alsatourisme.com/legende-noel/
  • http://chronicroqueuse.e-monsite.com/pages/chroni-legendes/les-monstres-de-noel.html
  • http://www.noel-alsace.fr/traditions_de_noel/christkindel.php
  • https://mon-grand-est.fr/qui-est-hans-trapp/




Partager ce post avec votre entourage sur :

56 shares

Quel est votre avis sur le sujet?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
1
OHW

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

John Sinclair

John Sinclair est un grand passionné d’histoire, de tout ce qui touche au paranormal et, de manière générale, à l’étrange. Une passion qui a démarré avec l’écriture d’articles sur le sujet, sur un blog personnel pour commencer puis finir sur Hellystar, en tant qu’éditeur d’articles. Il a également créé une chaîne YouTube dans laquelle il présente des reportages sur la base de ses recherches et de ses différents travaux. Aujourd’hui, il se lance dans son premier projet d’écriture d’un livre mêlant ses deux passions majeures. Livre : Investigations paranormales – Premiers pas Chaîne YouTube
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF