Le culte de la Santeria est connue au travers le monde mais beaucoup oublient l’origine de ce culte, c’est en effet une croyance dérivée de la religion Yoruba. Cette religion est aussi la base même du culte vaudou et reste l’une des croyances les plus répandues dans le monde.


Pour connaître ce fameux culte, il faut remonter à l’ère de l’esclavagisme en Afrique. La santeria est principalement connue par les adeptes de la sorcellerie même si en réalité, les cultes favorisent le remerciement envers les esprits célestes nommés les orishas et les yorubas.

(crédit image Anka)

Il faut prendre en compte que pendant l’ère de l’esclavagisme les catholiques avaient imposé aux croyants de la religion Yoruba de donner un équivalent à leurs propres saints par ceux nommés dans la Bible.

C’est ainsi qu’est né la Santeria. Mais secrètement, les santeros ont gardé leurs propres croyances secrètes pour éviter la torture ou la mort en montrant aux catholiques l’amour illusoire qu’ils auraient pour les saints qui leur ont été imposés.

Les santeros se rendent alors le dimanche à l’église mais pour venèrer leurs dieux polythéistes mais aussi pour accomplir des actes de dévotion et de sagesse comme n’importe quel chrétien. Le culte de la Santeria se retrouve notamment à Cuba ou la Havane.

La religion yoruba, qui est donc l’essence de la santeria, se constitue de la croyance en un dieu divin, Olodumare (l’énergie spirituelle de l’univers), un Yoruba céleste dirigeant d’autres esprits et demi-dieux inférieurs, les Orishas.

Les orishas sont des dieux inférieurs qui surveillent et aident leurs croyants à accomplir leurs missions de vie par l’ouverture de conscience mais aussi pour éviter que le croyant ne vive la roue de la réincarnation (tout comme l’hindouisme ou le bouddhisme). Parmi une grande liste d’esprits supérieurs il y a :

  • Obatalá : Il est l’envoyé de Olodumare et personnifie la sagesse, l’amour, la paix, la créativité ainsi que l’esprit à l’homme.
  • Yemajá : Esprit de l’océan et de la maternité.
  • Oggún : Esprit du feu et de la guerre.
  • Oshún: Esprit de la sexualité féminine et de la féminité.
  • Odduá : Esprit des morts et des esprits.

Pour devenir un santeros, rien de plus simple : c’est au cours de l’un des cultes de la Santeria (ou Regla de Ocha sous son autre nom) qu’il est possible de devenir tout d’abord un initié (iyawo) grâce à l’appui des prêtres santeros (babalawos). Les babalawos vont tout d’abord déterminer quel orisha est le plus en harmonie avec l’initié avec l’aide d’un autre prêtre (obba) consacré pour présider les initiations au cours d’une cérémonie se nommant la Kariocha. L’initié doit par la suite obéir à des règles strictes et se vêtir de blanc pendant un délai fixé par les babalawos.

Puis l’initié aura une autre cérémonie (ebbo) pour confirmer son entrée dans la religion. Il devient ainsi fils ou fille de l’esprit attitré de la personne. Par la suite, il pourra faire une cérémonie (pinaldo) à laquelle l’iyawo recevra un couteau avec lequel il pourra faire des sacrifices d’animaux. S’il possède des talents divinatoires il pourra aussi devenir un italero en lisant notamment les cauris.

La Santeria est une religion axée sur la protection en agissant avec des rituels de danse et de consécration et ne vise pas le malheur d’autrui, contrairement aux ont-dit. Lors des rituels il est demandé l’aide des saints, plus exactement des esprits orubas de venir en aide à la ou les personnes ayant besoin d’être guidé et amener sur sa mission de vie.

Vous pouvez découvrir l’histoire des Yorubas et la variante de la Santeria, le vaudou dans cet autre article Hellystar : https://www.hellystar.com/les-origines-du-vaudou/

Crédit de l’article :

  • Wikipédia

Crédit image à la une :

  • Ed Felix

 


Publicités

Quand pensez-vous ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
2
OHW

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lili Price

Je suis Lili Price, je suis auteure sur Hellystar , j'écris aussi des articles sur wordpress sur mon site personnel http://www.pricelili.wordpress.com et http://www.parapsychologya.wordpress.com Je suis à la tête d'une équipe de recherche des phénomènes psychiques, paranormaux et parapsychologiques "Parapsychologya". Je suis spécialisée dans la parapsychologie et l'occultisme, je suis chercheuse en paranormal depuis 2002 et actuellement je suis en études pour faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute) pour ainsi continuer de me spécialiser dans les études du mystique. Blog Twitter
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF