Il paraitrait qu’il existe beaucoup de lieux dans le monde qui sont supposés être maudits. La forêt de bambou de Hei Zhu Gou située dans le centre-ouest du Sichuan en Chine, elle fait partie de ces lieux où vous réfléchissez à deux fois avant d’y pénétrer. Découvrons ensemble ce que cache cette mystérieuse forêt.


Difficile d’imaginer lorsque l’on voit cette magnifique forêt qui est digne de faire partie des plus beaux paysages de carte postale qu’elle puisse être maudite. Les apparences peuvent parfois être trompeuses comme on dit. La forêt de bambou de Hei Zhu Gou se situerait dans le sud-ouest de la province de Sichuan. Une région mystérieuse et inquiétante d’après les populations locales car cette forêt aurait hérité du surnom de “Bermudes de Chine”, mais les habitants l’appellent le plus souvent la “terrible vallée de la mort”.

Une forêt étrange qui a déjà son lot de légendes. En effet, on y aurait retrouvé des traces d’hommes encore inconnues vers les années 50, et il paraitrait même qu’un squelette d’un oiseau géant aurait été découvert dans les années 80. Selon les témoignages de cette découverte, les ailes du volatile faisaient plus d’un mètre de long et il aurait possédé deux crânes. Une étrange créature ayant appartenu à la Préhistoire ? Ou serait-ce encore une espèce inconnue du monde animal ? Nous n’avons pour l’instant aucune réponse à ses questions et comme aucune preuve matérielle n’a été rapportée pour prouver ses découvertes, elles relèvent bien d’un folklore local.

Cependant le plus troublant est à venir, dans les années 50 un groupe de 30 soldats de l’armée de Kuomintang aurait pénétré dans cette forêt maudite. Quelles étaient leurs intentions ? Je l’ignore, mais aucun d’entre eux n’est ressorti de ce lieu. Et comme si cela ne suffisait pas, deux autres soldats ont disparu en 1955 après avoir également franchi cette forêt. Face au nombre inquiétant de disparitions dans cette forêt de bambou, en 1964 une équipe de ressources forestières a pris la décision de mener une enquête sur place et de partir en expédition dans cet étrange lieu afin d’en percer ses secrets et espérer retrouver les disparus, ou du moins ce qu’il en reste. Cette équipe était d’ailleurs dirigée par deux chasseurs expérimentés accompagnaient par leurs chiens de chasse. Arrivant à l’entrée de la forêt, les chasseurs lâchèrent leurs chiens, mais ne donnant plus aucun signe de vie après quelques minute, les chasseurs inquiets décidèrent de les rappeler et se serait à ce moment là selon les témoignages des membres du groupe qu’une immense brume venue de nulle part enveloppa la forêt. L’ensemble du groupe est bien évidemment paniqué car pour eux ce brouillard n’avait rien de naturel, aussi ils décidèrent qu’une fois que ce dernier sera dissipé de faire demi-tour. Les deux chasseurs n’ont plus jamais revu leurs chiens.

Une autre expédition fut mise en place par trois membres de l’Unité d’exploration des forêts de la région de Sichuan en 1976. Après 3 mois sans donner de leurs nouvelles, une équipe de secours partit à leurs recherches afin de comprendre les raisons de leur disparition. Ils seront choqué de découvrir leurs trois squelettes et après avoir les avoir autopsié, ils n’ont pas su déterminer les causes exactes de leur mort.

La question qu’on peut se poser est la suivante, la forêt de bambou de Hei Zhu Gou est-elle véritablement maudite ou ne serait-ce pas un psychopathe vivant caché dans cette forêt et qui se sert des légendes du folklore local pour semer le doute et la terreur dans la région ? Quelque soit la réponse à ces questions, ce lieu cache encore bien des mystères non résolus.

Rédigé par John Sinclair et publié sur Hellystar