La fille aux larmes de verre

Les spécialistes n’en croyaient pas leurs yeux: une jeune libanaise de 12 ans, nommée Hasna Muslmanib et habitante de la ville de Fakiha au Nord-Est du Liban, était capable de verser des larmes…de verre. Le phénomène a était rendu public grâce à la presse libanaise à l’automne 1996.


En effet, un jour alors que le père d’Hasna a malheureusement cassé un verre sur le sol de leur maison, la jeune Hasna décida de partir chercher une balayette. Or, à son retour, les débris de verre avaient disparu, comme par enchantement. La famille témoin de l’événement, oublia rapidement cette étrange histoire et tout le monde parti se coucher peu de temps après. Mais dès le lendemain matin, la jeune fille se plaignait d’une vive douleur à l’oeil, ce qui poussa tout le monde à se poser d’importantes questions.

Encore septiques, les parents emmenèrent rapidement leur fille consulter un médecin qui pendant la consultation extraya de son œil un petit fragment de verre !

Mais depuis lors, Hasna a continué à “pleurer” des centaines de larmes sur une période de six mois. Un spécialiste local de renom, F. Maalouf, diagnostiqua une malformation glandulaire; Hasna demeure quant à elle persuadée qu’il s’agit là plutôt du signe de la bénédiction d’Allah.