Relans est un village situé dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté. Il est considéré selon un dictionnaire regroupant plusieurs communes du Jura comme « le village féerique par excellence ».

L’histoire du lieu et des ses occupants, ainsi que les faits étranges relevés :

Le fameux cheval blanc sans tête de Relans, gardien présumé de Commenailles.

Ce qu’il faut avant toute chose savoir sur ce village faisant partie de la Bresse jurassienne, c’est que son histoire entière se compose principalement que de légendes. En effet, depuis 1837, on rapporte avoir aperçu un cheval blanc sans tête rodait dans le territoire de Relans. Il garderait selon les témoignages l’entrée du bois de Commenailles, et n’hésiterait pas à foncer au galop sur les voyageurs imprudents ou trop curieux pour le rencontrer, les repoussant même à travers les champs ou au beau milieu des bois.

Il ne faut pas oublier aussi que le Jura regorge de ses mystérieux chevaux, certains affirment avoir aperçu des chevaux ailés, un cheval à trois pied, et même des chevaux n’hésitant pas à noyer les humains qui oseraient de les dompter. Bref, le département semble très ouvert au folklore du fantastique comme le paranormal. D’habitude je vous mets mes liens sur chaque article écrit à la fin de leur rédaction, mais exceptionnellement pour ceux qui veulent en savoir plus sur ces chevaux légendaires.

Cependant le cheval de Relans, n’est pas la seule source témoignant la présence de l’étrange dans ce lieu. On rapporte également avoir vu des dames vertes ou comme on les appelle dans la plupart des contes pour enfants : des fées. Elles sont considérées dans la plupart des contes mythologiques liés aux chevaliers de la Table Ronde comme des créatures mi déesse et mi sorcière. Pour ce qui est des fées de Relans, certains affirment les avoir vu sur la chaussée de l’étang de la Folie.

Et ce ne sont pas les seules preuves relatant du paranormal dans ce lieu. On raconte aussi la présence d’un bouc noir tournant sans cesse autour de l’étang de la Gaberie avec une chandelle entre ses cornes. Et aussi d’une poule noire agile et insaisissable que l’on verrait au bord de l’étang de la Basse.

Enfin, au fin fond de la Mare-Rouge, on raconte quand approche Noël entendre le tintement de deux cloches qui annonceraient l’heure de minuit.

Témoignages :

Finalement je n’ai trouvé aucun lien et aucune autre preuve prouvant l’existence des différentes créatures évoquées plus loin au dessus. Et pour cause, Relans est rempli de légendes et il est donc difficile de prouver sur la base de témoignages ou sur le ressenti de certains habitants que leur village est bel et bien hanté. C’est donc à vous de faire votre propre opinion sur le sujet.

Pour ma part personnelle, je dirai juste que Relans comme n’importe quel autre ville ou village de France ou du monde, a besoin de ses légendes pour faire vivre le lieu et le faire connaître. Cela ne veut pas dire non plus que je doute de la sincérité ou de la véracité des personnes vivant dans ce village affirmant avoir perçu ses différentes créatures, car comme pour mon article sur la Forêt de Brocéliande, on ne peut y croire que si on a été sur le lieu pour ressentir ou enquêter sur l’atmosphère qui se dégage, et ainsi y récolter des preuves sur leur existence.

 



Partagez cet article

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

Commentaires

Pière J. Robin
Créateur de Hellystar, je suis là pour vous faire découvrir nombre de sujets aussi passionnants, qu'extraordinaires et parfois très bizarres. Retrouvez-moi sur Facebook
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF