Sur la Colchester Road dans le comté de Fairfax, en Virginie aux États-Unis, juste à l’extérieur de la petite ville de Clifton, se trouve une destination touristique improbable connue officiellement sous le nom de Colchester Overpass, officieusement sous le nom de Bunny Man Bridge. D’après les apparences, il n’y a rien de remarquable sur le site, qui consiste en un tunnel en béton avec une voie ferrée. Ce qui attire les gens, malgré le fait que le tourisme soit découragé par les autorités locales, ce sont les récits de mutilations et de meurtres racontés sur le lieu.


Crédit : Ryan Weisser

Les détails varient selon les récits, mais il y a deux versions de base de l’histoire. L’un commence par la fermeture d’un asile de fous à proximité du pont, d’où une cargaison de détenus était transférée dans un autre établissement. Cependant, deux des plus dangereux criminels se sont échappés et se sont cachés dans les bois. Malgré une chasse à l’homme, ils ont échappé aux autorités pendant des semaines, laissant dans leur sillage les carcasses de lapins à moitié mangés. Finalement, l’un d’entre eux a été retrouvé mort, pendu au viaduc. L’autre évadé, désormais surnommé « l’homme lapin », en anglais « Bunnyman », n’a jamais été retrouvé. Certains disent qu’il a été frappé et tué par un train qui passait et que son fantôme continue de hanter le passage supérieur jusqu’à ce jour, tuant et mutilant des passants innocents.

L’autre version explique c’est un adolescent dérangé qui, un jour, a revêtu un costume de lapin blanc, assassiné toute sa famille, puis s’est pendu sur le pont de la Colchester Road. Dès lors, son esprit hante le pont, pourchassant les visiteurs avec une hache pour les éventrer. Au total, 32 personnes y seraient mortes.

Des observations de Bunny Man ont également été signalées dans d’autres localités, plus seulement dans le comté de Fairfax, mais aussi dans le Maryland et dans les quartiers de Columbia. Et lorsqu’il ne tuerait pas, il poursuivrait des enfants avec sa hache, attaquerait des adultes dans leur voiture où vandalisent des biens.

Crédit : Youtube

Alors, le Bunny Man est-il réel ? Non : pas l’homme lapin de la légende, en tout cas. Aucun asile de fous n’a jamais existé à Clifton, en Virginie. C’est ce que dit l’archiviste et historien Brian A. Conley, qui a fait des recherches approfondies sur les histoires de Bunny Man pour la Fairfax County Public Library. Il n’y a pas non plus de trace d’un adolescent local assassinant sa famille et personne ne s’est jamais pendu sur le Bunny Man Bridge.

Cependant, des incidents réels auraient pu inspirer la légende urbaine. Le 22 octobre 1970, une curieuse histoire est paru dans le Washington Post sous le titre « Homme en costume de lapin recherché à Fairfax ». Selon le rapport, un jeune homme et sa fiancée étaient assis dans leur voiture à environ 5 km à l’est du passage supérieur de Colchester. Puis ils ont été accostés par un homme « vêtu d’un costume blanc avec de longues oreilles de lapin ». Après s’être plaint qu’il s’agissait d’une intrusion, il a lancé une hachette à poigner de bois à travers la vitre avant droite de la voiture et s’est « enfui dans la nuit », selon l’article.

Un peu plus d’une semaine plus tard, l’homme à la hache et ses oreilles de lapin a été repéré de nouveau à un pâté de maisons de l’endroit où la première observation s’était produite. Cette fois, il se tenait sur le porche d’une maison nouvellement construite, vandalisant un support de toit : un poteau.

Voici comment cela a été rapporté dans le Washington Post :

** Paul Phillips, un agent de sécurité privé d’une entreprise de construction, a dit avoir vu le « lapin » debout sur le porche d’une maison neuve, mais inoccupée.

« J’ai commencé à lui parler » explique Phillips, « et c’est là qu’il a commencé à couper (le poteau) », « Vous êtes un intrus par ici, cri Phillips ». Le lapin lui répondit en frappant huit fois dans le poteau « Si tu ne sors pas d’ici, je vais t’éclater la tête ».

Phillips explique qu’il est retourné à sa voiture pour aller chercher son arme de poing, mais le « lapin », portant une hache à long manche, s’est enfui dans les bois. **

Le mystérieux Bunny Man n’a jamais été identifié, attrapé ou interrogé, pour autant qu’on sache. Mais il y a de bonnes raisons de supposer que ces observations vérifiables ont formé la genèse de la légende de Bunny Man, qui elle, continue de faire frissonner.

Crédit-Image à la une : Michael Hipple / Moment / Getty Images / ThoughtCo



Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
3
HUM
LOL LOL
4
LOL
WAW WAW
2
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
1
OHW
Pière J. Robin
Créateur de Hellystar, je suis là pour vous faire découvrir nombre de sujets aussi passionnants, qu'extraordinaires et parfois très bizarres. Retrouvez-moi sur Facebook

Commentaires

Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF