Ashtar Sheran est un extraterrestre qui serait entré en contact télépathique avec de nombreuses personnes depuis le début des années 1950 pour prédire un événement grave en relation avec les essais atomique. Le danger serait le développement de bombe autour de l’hydrogène qui est appelée par Ashtar « L’élément donneur de vie ». En raison du grand nombre de personnes qui disent avoir été en contact avec lui depuis les années 50 et de la nature New Age? des croyances qui l’entourent, il existe de nombreuses informations contradictoires au sujet d’Ashtar. Certains éléments communs peuvent toutefois être dégagés : -Ashtar (aujourd’hui généralement appelé Ashtar Sheran) est commandant dans une organisation extraterrestre qui vise à mettre en garde l’humanité d’une catastrophe future qu’elle va elle-même provoquer depuis 1950. -Il semble communément admis que, si Ashtar a une apparence physique, il ressemble à un être humain et plus particulièrement aux extraterrestres de type nordiques : grande taille, yeux bleus et cheveux blonds.


George Van Tassel

George Van Tassel.

George Van Tassel était un mécanicien d’aviation et inspecteur de vol américain, qui racheta en 1947 le terrain entourant le Giant Rock, un rocher de vingt mètres de haut situé près de Landers, en Californie. Persuadé que le rocher possédait des propriétés physiques particulières permettant de communiquer avec des extraterrestres, il fonda un groupe appelé le « Ministère de la Sagesse Universelle » (Ministry of Universal Wisdom) dont les membres venaient fréquemment méditer au pied du Giant Rock dans l’espoir d’entrer en contact avec des extraterrestres. En 1951, il prétendit avoir ainsi fait une sorte de voyage astral dans un vaisseau extraterrestre en orbite autour de la Terre alors qu’il méditait et y avoir rencontré le « Conseil des sept lumières » (Council of Seven Lights), un groupe de sages extraterrestres. Il aurait par la suite reçu de nombreux messages télépathiques extraterrestres et aurait même rencontré des Vénusiens, qui ressemblaient à des êtres humains grands et blonds, provenant d’entités portant des noms comme Lutbunn, Elcar, Clota, Totalmon, Latamarx, Luu …, souvent suivi d’un numéro de « projection » et d’un numéro d’« onde ». Le 18 juillet 1952, il aurait ainsi reçu son 28ème message, en provenance d’une entité qui s’est présentée comme « Portla, 712ème projection, 16ème vague, royaumes de Schare » le prévenant que le « commandant Ashtar de la station Schare en charge des quatre premiers secteurs » était en route vers le système solaire à bord d’une « ventla » et allait le contacter sous peu pour lui expliquer l’objectif de son organisation « à travers l’inspiration directe de Schonling, Saochane, le Conseil des Douze Seigneurs et le Conseil des Septs Lumières ». Van Tassel insistait toutefois sur le fait que ses expériences n’étaient pas de nature ésotérique mais étaient le résultats d’une technologie extraterrestre avancée, ne fonctionnant que sur certains individus particulièrement sensibles et se trouvant dans le bon état d’esprit. En pratique, elles fonctionnaient toutefois comme le voyage astral ou le channeling des médiums et Van Tassel prétendit avoir reçu des messages provenant d’êtres humains décédés, comme Nikola Tesla. Les communications de Van Tassel avec Ashtar et d’autres extraterrestres le poussèrent à construire un bâtiment appelé l’Integratron, qui était supposé concentrer l’énergie de la Terre pour allonger l’espérance de vie des personnes situées à l’intérieur et même leur permettre de voyager dans le temps. Il se consacra à ce projet jusqu’à sa mort, en 1978, mais le bâtiment n’acquit jamais les propriétés souhaitées.

Première communication d’Ashtar (18 juillet 1952).

Vue d'artiste d'Ashtar.

Vue d’artiste d’Ashtar.

Salutations, êtres de Shan. Je vous salue dans l’amour et la paix. Mon identité est Ashtar, commandant du secteur quadra, station de patrouille Schare, toutes projections, toutes ondes. Par le conseil des sept lumières vous avez été amenés ici, inspiré par la lumière intérieure pour aider votre prochain. Vous êtes mortels, et les autres mortels ne peuvent comprendre que ce que leur prochain peut comprendre. Le but de cette organisation est, dans un sens, de protéger l’humanité contre elle-même. Il y a quelques années de votre temps, vos physiciens nucléaires ont ouvert le « Livre de la Connaissance ». Ils ont découvert comment exploser l’Atome. Aussi dégoûtants qu’aient été les résultats, que cette force ait été utilisé pour la destruction, n’est rien en comparaison de ce qui pourrait être. Nous ne sommes pas inquiets de votre explosion de plutonium et d’uranium 235. Nous sommes par contre préoccupés par leur tentative de faire exploser l’élément hydrogène. Cet élément est donneur de vie, de même que les cinq autres éléments dans l’air que vous respirez, dans l’eau que vous buvez, dans la composition de votre vous physique. On trouve cette substance donneuse de vie, l’hydrogène, sur une grande partie de votre planète matérielle. Leurs efforts dans ce domaine scientifique ont été si réussis que, non contents de se reposer sur les lauriers d’un pouvoir au-delà de leur utilisé, non contents de la destruction d’une ville entière d’un seul coup, ils veulent avoir quelque chose de plus destructeur. Ils l’ont. Quand ils feront exploser l’atome d’hydrogène, ils anéantiront la vie sur cette planète. Ils jouent avec une formule qu’ils ne comprennent pas. Ils détruisent l’élément donneur de vie de l’Intelligence Créatrice. Notre message pour vous est le suivant : vous donnerez à votre gouvernement toutes les informations que nous vous avons transmises. Vous demanderez que votre gouvernement contacte immédiatement toutes les autres nations de la Terre, quelle que soit la situation politique. Beaucoup de vos physiciens dont la perception intérieure est développée ont refusé d’avoir quoi que ce soit à voir avec l’explosion de l’atome d’hydrogène. L’explosion d’un atome de substance inerte et celle d’une substance vivante sont deux choses différentes. Nous ne sommes pas préoccupés par le désir de l’homme de continuer la guerre sur cette planète, Shan. Nous sommes inquiets par leur détermination délibérée d’anéantir l’humanité et de réduite cette planète en cendres. Vos matérialistes ne seront pas d’accord avec notre tentative de mettre l’humanité en garde. Soyez assurés qu’ils cesseront de faire exploser des atomes donneurs de vie, ou nous éliminerons tous les projets en rapport avec cela. Nos missions sont pacifiques, mais ce problème s’est déjà posé par le passé dans ce système solaire et la planète Lucifer a été réduire en pièces. Les gouvernements de la planète Shan ont admis que nous avons une intelligence supérieure. Ils doivent aussi admettre que nous sommes une autorité plus élevée que la leur. Nous avons la formule qu’ils voudraient utiliser.

La signature de « Ashtar Sheran », dessinée par l'un des « contactés » du groupe Speer de Berlin

La signature de « Ashtar Sheran », dessinée par l’un des « contactés » du groupe Speer de Berlin

Elle n’est pas conçue pour la destruction. Votre objectif ici a été de développer une réceptivité pour que nous puissions communiquer avec votre planète, car par l’attraction d’atomes de substance de lumière, nous patrouillons votre univers. À votre gouvernement et votre peuple et, à travers eux, à tous les gouvernements et tous les peuples sur la planète de Shan, acceptez cet avertissement comme un bienfait pour que l’humanité puisse survivre. Ma lumière, nous resterons en contact ici à ce cône de réceptivité. Mon amour, Je suis Ashtar.

Vrillon

Représentation de Vrillon.

Représentation de Vrillon.

Le 26 novembre 1977 à 17h10, la chaîne de télévision britannique ITV est victime d’un télépiratage : le son de son émission est remplacé par un mystérieux message dont l’auteur se présente comme un extraterrestre appelé Vrillon, membre du commandement galactique d’Ashtar. Au cours d’un discours de huit minutes, il annonce l’arrivée imminente de l’Ère du Verseau et encourage les auditeurs à évoluer spirituellement. L’évènement est aujourd’hui considéré comme l’œuvre d’un plaisantin, comme l’incident Max Headroom qui a eu lieu aux États-Unis dix ans plus tard. Suite à ce message, le terme « Commandement galactique d’Ashtar » (Ashtar Galactic Command) commença à être utilisé à la place de « Commandement d’Ashtar » (Ashtar Command). Bien que l’existence d’Ashtar ne soit généralement pas prise au sérieux par la communauté ufologique, il reste populaire aujourd’hui encore parmi certains adeptes du New Age.

Nouveau! Donnez votre avis sur ce que vous lisez

J'aime
Like J'adore Haha Wow Ohw Grr