La vraie histoire d’Annabelle, du film “The Conjuring”


Annabelle, célèbre poupée hantée mise en valeur par le film The Conjuring par James Wan en 2013, n’est pas que l’œuvre d’une fiction. L’histoire de cette créature chiffonnée est inspirée d’une célèbre histoire de hantise paranormale mise en lumière par le célèbre couple d’enquêteurs Ed et Lorraine Warren.


Credit : tumblr / bundyspooks

Toute histoire, aussi terrifiante soit-elle, à toujours un début et cette histoire débute lorsqu’une mère de famille tombe amoureuse de cette poupée en chiffon de la marque Rageddy Ann, en 1970, dans une boutique d’occasion. Elle prit la décision de l’acheter pour l’anniversaire de sa fille Donna, étudiante en médecine, et en collocation avec une amie nommée Angie, également étudiante en médecine.

Rapidement, les filles commencèrent à voir que quelque chose ne va pas avec la poupée, elle change de place régulièrement pendant leurs absences pour leurs cours, change de position, des mots sont griffonnés sur des morceaux de papier “help me”, “help us”, “miss me”, ressemblaient à des écritures d’enfants. Les deux étudiantes décident alors de prendre contact avec une médium, qui leur indique que la petite poupée aurait été possédée par une dénommée Annabelle Higgins, alors âgée de 7 ans lorsqu’elle est décédée.

Les deux amies, émus par l’histoire d’Annabelle, décident alors de laisser l’esprit tourmenté de la petite fille habiter la poupée. Un jour, Donna invita à dormir leur ami Lou, qui ne croyait  pas en l’existence des esprits, et encore moins qu’une poupée de chiffon puisse être hantée. Cependant, Lou fit un cauchemar ou il rêva qu’Annabelle tente de l’étrangler,  quand il se réveilla, des traces de sang apparurent autour de sa gorge, les cauchemars de Lou empirent au fur et à mesure qu’il dormait chez les filles. Un jour, lorsqu’il subit une agression physique devant elles, les filles décidèrent alors de faire appel au célèbre couple d’enquêteurs spirites : Ed et Lorraine Warren.

Très vite, ils concluent que ce n’est pas l’esprit d’une enfant, mais d’une entité négative désincarnée, voulant prendre possession du corps de l’un des trois protagonistes. De même, ils expliquent qu’une entité ne peut pas prendre possession d’un objet, mais seulement de s’en servir comme support. Ils font alors appel à un exorciste pour qu’il bénisse les lieux et prennent la poupée avec eux.

 

Le couple Warren installe Annabelle dans le musée de l’occulte de Ed, dans la ville de Monroe dans le Connecticut, puis bénie une fois par mois la poupée par un prêtre. Mais la malédiction ne s’arrête pas là. Sur la route du domicile, à plusieurs reprises, en compagnie de la poupée, les freins de la voiture d’Ed se mirent à lâcher notamment lors de l’approche de virages serrés. Lorsque Ed exaspéré, bénis la poupée avec de l’eau bénite, il n’y aurait plus eu d’incident ce genre-là. Aussi, un prêtre, venu bénir le musée, eu une soudaine crise de panique lorsqu’il voulut bénir Annabelle, il la jeta alors violemment en l’insultant. Ed le mit en garde d’être prudent sur la route du retour, et le prêtre eut un accident où les freins de la voiture lâchèrent. La voiture fut totalement détruite, mais par miracle, l’homme d’église s’en sort sans blessure.

Lors d’une réception donnée par Ed et Lorraine, celle-ci se mit à l’écart pour parler avec un prêtre, le père Jason, dans le musée de l’occulte près d’Annabelle, celui-ci, se mit à fixer le mur, où étaient accrochés des ornements de décoration en dents de sangliers. Subitement, cette décoration se mit à exploser avec un bruit de détonation qui ameuta les invités dans le musée. Une photo fut prise où l’on verrait selon les dires, des orbes au-dessus d’Annabelle, et certains de ces orbes en direction du père Jason.

Une autre fois, un policier vint demander des renseignements à Ed pour le cas d’une affaire d’assassinat lié à la sorcellerie, Ed du le laisser 5 minutes dans le bureau, tout en lui demandant de rien toucher. Ed retrouva le policier, livide et terrifié, devant son bureau, indiquant qu’il avait vu la poupée bouger.

Le couple décida qu’il était grand temps de faire quelque chose pour limiter les incidents liés à Annabelle qui devenait de plus en plus important. Ils la mirent alors dans une boîte “protégée” en verre avec pour instruction de “Avertissement – Positivement, Ne pas ouvrir“.

Il n’y a plus d’incidents suite à cela, quelques sentiments de vertiges, d’oppressions, d’observations se font ressentir dans le musée, notamment près d’Annabelle. Néanmoins, un couple de jeunes, après avoir visionné le film Conjuring, alla visiter le musée de l’occulte. L’un de ceux-ci manqua de respect à la poupée en tapant sur sa vitre et en lui disant qu’il n’avait pas peur, qu’elle n’était rien qu’un bout de chiffon. Le couple eut un accident de moto sur la route du retour, le jeune homme qui avait manqué de respect à Annabelle, décéda sur le coup….

Crédit image à la une : Annabelle (film)


Vous aimez ? Partagez avec vos amis !

104
159 shares, 104 points

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
0
GRR
HUM HUM
1
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
1
WAW
OMG OMG
0
OMG
OHW OHW
0
OHW

Plus dans Paranormal

Lili Price

Passionnée par le paranormal et la parapsychologie depuis l'enfance, après plusieurs participations avec des équipes, j'ai décidé de créer la mienne qui ne sera pas comme les autres. Mon équipe, parapsychologya, étudie les phénomènes paranormaux, métaphysiques, parapsychologiques, nous faisons aussi des ateliers d'entraides sur les sujets paranormaux. Je suis étudiante en parapsychologie, et je vais bientôt faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute).<a href="/"https://parapsychologya.wixsite.com/recherchesspirites Blog Twitter

Vous allez surement aimez...

Choose A Format
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF