13 shares

Dans la rubrique fait divers, l’histoire de la célèbre Aileen Wurnos fait toujours débat, presque 16 ans après sa mort. Pourquoi ? Wurnos est une criminelle ayant tué plusieurs hommes, mais le débat est en réalité la raison à laquelle elle a commis ses crimes : vengeance d’une femme ayant été violée.


La vie d’Aileen n’a pas été un long fleuve tranquille jusqu’à ses crimes, sa mère, Diane Pratt avait 15 ans quand elle a épousé son compagnon Leo Pittman en 1955. Leo était un pédophile qui a passé la majorité de sa vie à faire des aller retour en prison. C’est la raison à laquelle Diane avait décidé de divorcer afin de protéger ses deux enfants, Aileen qui naquit le 19 février 1956 et son frère Keith qui naquit en février 1955. (crédit image Mollie Davindson)

Aileen et son frère n’ont pas connu leur père, il était en prison pour avoir violé et tenté de tuer un garçon de 8 ans. Leo est assassiné par un codétenu dans la cellule en 1969. Diane décida de confier la garde des ses enfants à ses parents, n’arrivant plus à s’en sortir et souffrant d’une dépression. Les enfants sont adoptés légalement le 18 mars 1960 et s’installèrent à Troy (Michigan) auprès de leurs grands-parents Lauri et Britta Wurnos.

Mais très vite Aileen se mit à avoir des relations incestueuses avec son frère et ceux dés leurs plus jeunes âges mais aussi avec d’autres garçons du quartier où elle vivait. Elle tomba par ailleurs enceinte à l’âge de 14 ans et déclara à ses grands-parents qu’elle avait été violée par un inconnu. L’enfant fut placé à l’adoption immédiatement après sa naissance. Britta mourra d’une cirrhose du foi le 7 juillet 1971. Aileen et son frère faisaient les 400 coups et terrorisaient souvent les autres enfants du quartier. Aileen d’après certaines sources n’avait que 11 ans quand elle a commencé à vendre son corps pour avoir des cigarettes et de la drogue à des enfants du quartier et aurait aussi subi des abus sexuels d’adultes dont son grand-père, elle passait la majorité de son temps dehors et son frère volait souvent dans les magasins. Son grand-père, lassé de ses frasques et de sa mauvaise réputation la chassa alors de la maison familiale.

Aileen avait quinze ans, et se tourne vers la prostitution afin de pouvoir vivre. Elle commet pendant quelques années des méfaits d’agression, de vol ou de braquage et épousa même un homme de 69 ans qui la quitte car celle-ci la bat régulièrement. Elle commença à nourrir une haine féroce contre les hommes et décida de traquer ceux qu’elle estima de près ou de loin d’être responsable de son état mental. Elle souffrait en effet de ses nombreux viols et d’agressions sexuelles qu’elle avait dû endurer dans l’enfance mais aussi par ses nombreux clients pendant la prostitution. Elle était aidée dans ces crimes par Tyria Moore, sa nouvelle compagne qui commit avec elle de nombreux crimes.

Elle tua des hommes alors qu’elle pratiquait la prostitution ou estima qu’ils l’avaient violé :

  • Richard Mallory le 30 novembre 1989, c’était la première victime officielle de Wurnos, son corps fut retrouvé criblé de balles de 13 décember 1989. Elle déclara que le meurtre résultait d’une tentative de viol de la part de Mallory qui lui-même était connu par la justice pour des faits similaires.
  • Charles Humphrey : Ancien policier spécialisé dans les crimes d’enfants, son corps fut retrouvé nu  lardé de 6 balles le 12 septembre 1990.
  • David Spears : Son corps fut retrouvé dénudé et criblé de 6 balles le 1er juin 1990.
  • Charles Carskaddon : Son corps fut retrouvé avec 9 tirs de petit calibre le 6 juin 1990.
  • Peter Siems : Son corps ne fut jamais retrouvé néanmoins les empreintes de Wurnos et Moore furent retrouvés dans la voiture de celui-ci, elles ne furent pas inculpées pour ce crime car il n’y avait donc pas son cadavre.
  • Troy Burress :  Son corps fut retrouvé lardé de deux balles le 31 juillet 1990.
  • Walter Antonio : Son corps fut découvert le 19 novembre 1990, dénudé portant les coups de 4 balles. (crédit image Jenny Davis)

Ces crimes furent perpétrés dans plusieurs comtés : Marion, Citrus ainsi que dans diverses petites villes aux alentours des crimes commis. Après s’être débarré de la voiture de Peter Siems, des témoins ont vu les deux femmes sortir de la voiture et contactent la police. Ceux-ci se mirent à la recherche des deux femmes et les empreintes montrent bien leur culpabilité.

Entre-temps des affaires des différentes victimes sont retrouvées chez des prêteurs sur gages et ceux-ci identifient les deux femmes. Les empreintes correspondent à ceux des voitures des victimes (les deux tueuses abandonnées les voitures des victimes) et une campagne médiatique est alors mise en avant pour retrouver les deux criminelles.

La police arrêta Aileen le 9 janvier 1991 dans le comté de Volusia, sa comparse est arrêtée le lendemain à Scranton (Pennsylvanie). Tyria décida de faire une proposition à la police : elle fournit les aveux de Wurnos contre son immunité dans tous les crimes qu’elle avait commis avec Aileen. Tyria contacta à plusieurs reprises sa compagne pour que celle-ci avoue ses crimes et la disculpe par la même occasion. Aileen finit par céder et avoua les meurtres en expliquant avoir agi par légitime défense car ceux-ci l’avaient agressée ou violée.

Aileen a été jugé pour le crime de Richard Mallory et elle a été condamnée à la peine capitale le 31 janvier 1992, elle a été diagnostiquée comme étant schizophrène et souffrant de troubles dissociatif de la personnalité.  Elle avoua ensuite les meurtres de Charles Humphreys, Troy Burress et David Spears voulant ainsi expier les meurtres pour être pardonné de Dieu comme elle le déclara pendant ses procès. Elle insista sur le fait que Richard Mallory était réellement son violeur et que les autres avaient été abattus alors qu’ils commençaient à la violer. Le 15 mai 1992 elle a été de nouveau condamnée à trois peines capitales puis en juin 1992 elle avoua le meurtre de Charles Carskaddon et elle a été condamnée à une cinquième peine capitale.

Wurnos demanda un nouveau procès pour la peine de prison de Ricard Mallory et la défense avait mis en avant les abus sexuels reconnus de Mallory et le traitement médical dont il devait se tenir, mais l’accusation refuse d’admettre ces preuves et la demande a été rejetée. Puis en février 1993 elle plaida coupable du meurtre de Walter Antonio et de nouveau elle fut condamnée à la peine capitale. Aucune charge ne fut retenue contre elle pour le meurtre présumé de Peter Siems. (crédit image Camille Colin, Tyria Moore)

Elle changea néanmoins souvent ses déclarations au sujet des meurtres mais déclara néanmoins que tous avaient été fait en état de légitime défense mais que désormais elle attendait la mort avec impatience puisqu’elle estimait que la justice n’avait pas pris en considération qu’elle avait été victime d’agression à répétition.

Aileen tenta de faire appel en 1996 mais celui-ci a été refusé. Elle prit alors la décision de ne plus faire appel et se mit à faire des déclarations scandaleuses notamment du fait que si elle devait les tuer de nouveau elle le ferait sans la moindre hésitation. Elle déclara aussi qu’elle ne survivait que par la haine envers les hommes et les viols subits mais aussi qu’elle avait hâte de mourir car elle détestait l’image que la société lui donnait :  c’est-à-dire folle et monstrueuse.

Lors d’une interview donnée par le journaliste Nick Bloomfeld, elle affirma avoir été violée et violentée par les gardiennes de prison à de nombreuses reprises et que celles-ci lui donnaient de la nourriture sale ou mélangée avec des excréments mais aussi que les gardiennes la harcelait quotidiennement. Elle affirma aussi que les gardiennes voulaient qu’elle se suicide avant l’exécution. Elle déclara par la suite qu’elle faisait des rêves ou des anges allaient venir la chercher à bord d’un vaisseau spatial. Elle refusa la dernière interview de Bloomfeld lorsque celui-ci mit en doute la véracité de ses agressions. Elle expliqua être dégoûtée de la société qui voulait la faire passer pour un monstre, une folle, qui avait mis une femme violée derrière les barreaux alors qu’elle n’avait fait que de se défendre à chaque fois, mais aussi que sa souffrance allait servir pour faire des émissions de télévision ou de livres en déformant la réalité.

Elle a été exécutée le 9 octobre 2002 par injection létale puis incinérée. Les cendres ont été récupéré par un ami d’enfance, Dawn Botkins qui disperse ses cendres dans un bois. Bloomfeld déclara par la suite qu’il pensait qu’Aileen était devenue psychotique suite à ses nombreux viols et qu’elle avait tué selon elle en légitime défense par instinct de protection. La ligue des prostituées durant le procès a également rappelé que Wurnos avait eu plus d’un millier de clients mais qu’elle n’en a tué que 7 pour se défendre, puisque les prostituées sont souvent victimes de viol, de vols et d’agression dans l’indifférence totale de la justice.

Crédits de l’article :



Partagez cet article

13 shares

Quelle est votre réaction ?

GRR GRR
2
GRR
HUM HUM
0
HUM
LOL LOL
0
LOL
WAW WAW
0
WAW
OMG OMG
1
OMG
OHW OHW
0
OHW

Commentaires

Lili Price

Je suis Lili Price, je suis auteure sur Hellystar mais aussi sur les blogs wordpress lalumieredelame et Parapsychologya. Je suis à la tête d'une équipe de recherche des phénomènes psychiques, paranormales et parapsychologiques Parapsychologya. Je suis spécialisée dans l'ésotérisme et l'occultisme également. Je suis en cours de préparation pour faire une formation pour devenir psychopraticienne (psychothérapeute). Blog Twitter
Choisissez le type de post
Sondage
Obtenez des réponses sur une question que vous poserez
Article
Proposez vos connaissances ou votre témoignage
Top
Le classique top
Video
Youtube, Vimeo ou encore Vine
Audio
Soundcloud ou Mixcloud Embeds
Image
Photo ou GIF